8 outils de cuisine pour des recettes saines

Manger sain passe par le choix d'une alimentation équilibrée et une hygiène de vie raisonnable. Au quotidien, il est facile de prendre de bonnes habitudes en modifiant, si nécessaire, les quelques pratiques qui le sont moins.

Parmi elles, il y a souvent notre façon de cuisiner : nos ustensiles et outils de cuisine sont parfois ceux des générations précédentes et demandent quantité de matières grasses pour préparer les aliments. Avec quelques astuces et de nouveaux réflexes, vous pourrez préparer des petits plats et recettes saines !

Découvrez les 8 indispensables à avoir dans votre cuisine.

Un cuit-vapeur pour préserver les vitamines

La cuisson à la vapeur est la plus légère et la plus saine car elle ne nécessite aucune matière grasse et préserve les vitamines des aliments. Pour réaliser ce type de cuisson, le cuit-vapeur électrique est idéal. Il suffit de verser de l’eau dans le bac prévu à cet effet, puis de déposer les aliments (poisson, viande, légumes…) dans les contenants.

À défaut de cuit-vapeur, vous pouvez utiliser : 

  • un couscoussier, composé d’une marmite que l’on remplit d’eau et d’un panier percé à déposer sur le dessus ; 
  • un panier en bambou (en vente dans les magasins asiatiques), à poser sur une casserole remplie d’eau. 
Lire l'article Ooreka

Un wok pour profiter des bienfaits de la cuisine asiatique

Mis à part pour les fritures, la cuisine asiatique utilise très peu de matières grasses. Le secret : une cuisson vive et rapide au wok, une sorte de grande poêle aux bords hauts et évasés qui permet de saisir les aliments rapidement. Ainsi, ils conservent toutes leurs vitamines, leurs minéraux et leurs saveurs.

Le wok est particulièrement adapté pour la cuisson : 

  • de la viande (en particulier des viandes blanches comme le poulet, la dinde…) ; 
  • du poisson (saumon, cabillaud…) et des fruits de mer (crevettes, calamars…) ; 
  • et des légumes (bâtonnets de carotte, haricots plats…). 
Lire l'article Ooreka

 

Une papillote en silicone pour préserver les saveurs

La cuisson en papillote est très saine. Elle permet une cuisson douce qui préserve les vitamines et les minéraux. Elle est également facile et rapide à préparer au quotidien. On peut la réaliser avec du papier aluminium ou du papier sulfurisé, mais la papillote en silicone est la plus pratique car elle est prête à l’emploi (pas de pliages).

Pour réussir sa cuisson en papillote, il existe des règles d’or. 

  • Coupez les aliments en morceaux : poulet en cubes, poivrons en lamelles, courgettes en bâtonnets… 
  • Ajoutez un peu d’eau dans votre papillote, afin que vos aliments cuisent correctement. 
  • Donnez du goût en ajoutant des herbes, des épices… 
Lire l'article Ooreka

Une plancha pour des aliments juste saisis

La plancha permet de cuire rapidement les aliments, sans ou avec très peu de matières grasses. Résultat : une cuisson savoureuse et diététique, beaucoup plus saine que le barbecue. 

Il existe différents types de planchas : 

  • la plancha traditionnelle, à gaz ; 
  • la plancha électrique d’intérieur, que l’on peut poser au milieu de la table ; 
  • la pierre de cuisson ou Pierrade®, équipée d’une pierre naturelle ; 
  • le teppanyaki, que l’on trouve dans les restaurants japonais. 
Lire l'article Ooreka

Une poêle antiadhésive pour réduire les matières grasses

Comme son nom l’indique, la poêle antiadhésive évite aux aliments de coller en surface. Elle permet donc de diminuer considérablement la dose de matière grasse nécessaire à la cuisson. Une petite quantité de gras reste toutefois nécessaire pour bien répartir la chaleur et faire dorer l’aliment. 

L’astuce en + : si votre poêle n’est pas antiadhésive, utilisez une feuille de cuisson antiadhésive que vous déposerez dans le fond de votre poêle. Vous pourrez aussi l’utiliser sur la plaque du four, dans le fond d’un moule à tarte ou à gâteau…

L’essuie-tout pour éliminer les graisses d’un bouillon

Le papier essuie-tout est une astuce simple pour dégraisser tous vos bouillons. Il suffit de placer la feuille de papier absorbant dans le fond d’une passoire fine ou chinois étamine, puis de filtrer le bouillon et sa garniture et ensuite de jeter le papier. Ainsi, vous faites d’une pierre deux coups : vous filtrez le bouillon et éliminez une grande partie du gras, retenu dans le papier. 

Lire l'article Ooreka

Un spray pour mieux doser l’huile

Quand on cuisine, on a souvent du mal à doser l’huile… Et donc à en mettre trop ! Or il faut savoir qu’une seule cuillerée à soupe d’huile (olive, colza, tournesol, noix…) apporte 90 kcal. Pour réduire sa consommation au quotidien, il existe un petit instrument bien pratique : le spray. 

Le spray d’huile peut être utilisé pour : 

  •  assaisonner les salades ; 
  •  graisser un plat ou un moule ; 
  •  dorer une viande, des biscuits, des feuilletés… 
Lire l'article Ooreka

Un extracteur de jus pour faire le plein de vitamines

Pour réaliser des jus de fruits ou de légumes maison, vous utilisez une centrifugeuse ? Sachez qu’il existe un ustensile encore plus astucieux : l’extracteur de jus. 

  • L’extracteur permet de récupérer entre 10 et 30 % de jus en plus que la centrifugeuse. 
  • En raison de sa rotation douce, il préserve le maximum de vitamines du fruit ou du légume. Dans le cas de la centrifugeuse, la force centrifuge produit de la chaleur qui a pour effet de détruire une partie des vitamines. 
  • Cette méthode d’extraction permet au jus de s’oxyder moins rapidement. Un jus réalisé avec une centrifugeuse doit être bu tout de suite ; un jus préparé avec un extracteur peut être conservé jusqu’à 24 h.

Ooreka vous en dit plus

Manger sain, c’est aussi manger équilibré et varié. Ooreka vous livre plein d’autres astuces pour vous aider à composer des menus équilibrés, et à prendre soin de votre santé.

Consultez nos guides pratiques :

Lisez aussi nos astuces et autres articles sur l'alimentation saine :

Ces pros peuvent vous aider