Sucres de substitution valables et inoffensifs

Question détaillée

Question posée le 03/02/2017 par Naxia Sarafidis

Je vs prie de m aider à choisir un sucre de substitution à faible indice glycemique...

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 03/02/2017 par anonyme

Tous les sucres sont à éviter. Sauf le miel et les fruits secs mais il ne faut pas les chauffer (formation d'HMF) On peut utiliser les dattes en les mixant avec un peu d'eau pour obtenir une pâte onctueuse : à consommer avec modération.
Les sucres de substitutions sont encore pires, ce sont des molécules chimiques (même la stévia, à moins d'utiliser la feuille séchée directement)
Dans tous les cas, même en l'absence de diabète, réduire au maximum les aliments à indice glycémique élevé et donc en particulier tous les produits sucrés.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 04/02/2017 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Anouar Jarraya psychiatre diplômé de biochimie Bjr
Vous n'indiquez pas la finalité de votre demande est-ce un régime diabéti-que ou hypocalorique pour éviter de grossir ou maigrir? Car tout dépend de votre but
on distingue schématiquement deux choses
1--les "sucres" simples ou "oses" et dérivés "assimilables par le corps humain Glucose, fructose et galactose que notre organisme peut assimiler métaboliquement, les pentoses ribose ,les trioses xylose d'origine souvent végétale que notre équipement peut assimiler
les dérivés "osides" ou osidiques qui sont formés d"une combinaison d'ose assimilable à condition que leur liaison chimique soit accessible à notre physiologie: il y dans la nature divers assemblages du seul glucose mais arrangé de façon distincte
deux unités glucose liés en "alpha" (amidon, glycogène maltose) sont digestes et à haut indice glycémique
les même unité mais unies en type dit "bêta" (cellulose sciure du bois) est au contraire inassimilable physiologiquement
--il y a beaucoup de sucres naturels d'origine végétale qui donnent le goût sucré sans être assimilables: par exemple le mannose (noyaux des dattes) qui donnent le goût sucré mais sont éliminés par les urines et qui peuvent s'employer dans l'alimentation mais ils sont peu disponi-bles sur le marché
--il y a des produits qui procurent le goût sucré sans être des sucres on les appelle "édulcorants"
certains d'entre eux sont des produits de synthèse par l'industrie chi-mique ou pharmaceutique par ex la saccharine et équivalents qui peu-vent avoir des effets collatéraux ("cancérogénicité" signalée parfois sans preuves indiscutables) sans agir sur le métabolisme glucidique
D'autres sont d'origine végétale comme la taumatine qui n'est pas encore diffusée à grande échelle mais qui semble prometteuse
il faut se méfier des approximations rapides : le mot "chimique" est trop galvaudé et souvent connoté péjorativement: la "chimie" peut servir à purifier un extrait naturel sans être pour autant nocive
En toute rigueur tout produit naturel ou de synthèse est "chimique" au sens de " défini par sa structure chimique de sa molécule" or des gens emploient à tort le mot "chimique" au sens de "synthétique" ou artificiel" ce qui en change la connotation souvent à tort
Courtoisement

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 04/02/2017 par anonyme

Merci pour votre mise au point de vocabulaire, je suis tout à fait d'accord avec vous.
D'autant plus que de nombreuses molécules "naturelles" sont toxiques.
Mais j'ai utilisé le mot "chimique " sciemment car c'est celui qui est le plus facilement compréhensible, sa connotation négative dans le langage courant permet de faire la part des choses simplement.
Cordialement.

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !