Adopter un régime acido basique

Écrit par les experts Ooreka
Adopter un régime acido basique

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Maintenir un pH optimal dans l'organisme est essentiel. L'idéal est un pH de 7,4 mais il est soumis à rude épreuve avec l'alimentation moderne : les farines raffinées, l'excès de protéines et de sel, les aliments industriels ou l'insuffisance en fruits et légumes ont tendance à acidifier l'organisme. Pourtant, un bon pH est ce qui permet le bon fonctionnement de tout l'organisme et la prévention de nombreuses maladies de civilisation. Voici pas à pas comment adopter un régime acido-basique pour le rétablir.

 

Zoom sur le régime acido-basique

Le but de ce régime est de traiter l’acidification de l'organisme, très fréquente de nos jours. Dans un environnement acide, les radicaux libres pullulent dans l'organisme, le fatiguent et les cellules grasses se remplissent.

Si certains liquides dans l'organisme sont censés être acides, comme les sucs digestifs, d'autres doivent être légèrement alcalins, comme le sang. Le pH idéal étant 7,4 (situé entre 6,5 et 7,5). En dessous de 6,5, le pH est acide.

L'acidose chronique, certes légère, et qui n'a rien à voir avec l'acidose aiguë, cause plusieurs méfaits :

  • elle place l'organisme dans un état de stress permanent assorti d'une fatigue quotidienne ;
  • elle génère des prises de poids ;
  • elle force l'organisme à piocher dans ses tissus dentaires et osseux des minéraux alcalinisants pour remonter le pH.

Le fait qu'un aliment soit acidifiant ou basifiant dépend de plusieurs facteurs :

  • sa teneur en protéines, et notamment en acides aminés soufrés ;
  • sa teneur en citrates et en bicarbonates ;
  • sa teneur en minéraux :
    • certains sont dits acidifiants, comme le chlore, le phosphore et le soufre ;
    • d'autres sont basifiants, comme le calcium, le potassium, le magnésium et le sodium ;
  • selon que ses nutriments sont bien absorbés par l'organisme ;
  • selon les déchets qu'il laisse après digestion.

Astuce : il existe des bandelettes urinaires pour tester le pH de l'organisme. Il est très facile d'en acheter, sans ordonnance, en pharmacie. Ce sont des papiers réactifs qui changent de couleur en fonction du pH de votre organisme. Le pH se mesure sur la première urine du matin.

1 Diminuez les aliments générateurs d'acides pour adopter un régime acido-basique

Une alimentation acido-basique doit contenir seulement 35 % d'aliments acidifiants et 65 % d'aliments basifiants. Pour y parvenir, vous devez diminuer (sans supprimer), les aliments porteurs d'acides :

  • le sel, car c'est du chlorure de sodium et les chlorures sont acidifiants ;
  • votre apport protéinique journalier, notamment en protéines animales très fortement porteuses d'acides aminés soufrés : la viande, les abats, les poissons, les œufs, les fromages, le lait et les produits laitiers porteurs de protéines et de peu de minéraux basifiants.

Bon à savoir : 0,8 g de protéines par kilo de masse corporelle par jour suffisent. Vous trouverez des informations sur la quantité de protéines contenues dans chaque aliment sur la table Ciqual des aliments que vous trouverez sur Internet.

Privilégiez plutôt dans votre alimentation les protéines issues des végétaux qui sont, certes, également acidifiantes mais en moindre mesure car ces aliments renferment aussi du calcium, du potassium et du magnésium qui sont des sels basifiants. Vous en trouverez dans :

  • les légumineuses ;
  • les graines et les céréales complètes (ou produits dérivés) ;
  • les noix oléagineuses (amandes, noix, noisettes).

Astuce : l'indice PRAL renseigne sur la charge alcaline ou sur la charge basique d'un aliment. En somme, cela permet de savoir s'il est acidifiant ou pas.

2 Augmentez la consommation d'aliments basifiants pour adopter un régime acido-basique

En plus de diminuer l'apport en aliments acidifiants, il est nécessaire d'augmenter les apports en aliments basifiants.

Les fruits et légumes

Mangez à chaque repas et en quantité suffisante (65 % de votre alimentation) :

  • des légumes : ils doivent toujours être votre priorité ;
  • des fruits : consommez-les en plus petite quantité car ils sont porteurs de glucides ce qui, en grande quantité, pourrait être délétère pour la santé à d'autres égards (triglycérides, prises de poids, ballonnements)... 1 à 2 fruits par jour suffisent.

La cure de citron

Faites une cure de jus de citron. Prenez tous les jours, à jeun, un jus de citron pressé dilué dans un verre d'eau à température ambiante.

Le citron, malgré son goût acide, est porteur de minéraux basifiants. C'est un fruit très peu sucré qui ne compte donc pas dans la ration de fruits journalière.

Les compléments alimentaires

Il existe des compléments nutritionnels porteurs de minéraux basifiants. Afin d'obtenir plus rapidement les effets positifs de votre nouveau régime acido-basique, vous pouvez en faire une cure de 1 à 3 mois au début de votre régime. Ces complément s'achètent en pharmacie et sont en vente libre.

Le menu acido-basique type

  • Petit déjeuner : jus de citron maison, muesli à base de fruits oléagineux, tels que les amandes ou les noisettes qui apportent des minéraux basifiants, avec du lait végétal (pas de lait animal car il est acidifiant) et 1 fruit au choix.
  • Déjeuner : bol de crudités, saumon et haricots verts poêlés (pour contrebalancer l'acidité apportée par le poisson), yaourt au lait d'amande ou de coco (les yaourts au lait animal sont acidifiants, mieux vaut leur préférer des alternatives végétales).
  • Dîner : soupe de légumes, wok de tofu (le tofu, à base de soja, même s'il est pourvoyeur de protéines acidifiantes est moins acidifiant que la viande) et légumes (pour contrebalancer l'acidité amenée par le tofu), une salade de fruits.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !