Sommaire

Déshydrater des fruits

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Abricots secs, raisins secs, pruneaux, dattes enchantent nos papilles. En prime, ils sont faciles à réaliser. Découvrez pas à pas, du choix des fruits frais jusqu'à leur stockage en version séchée, tout ce qu'il faut faire pour bien déshydrater des fruits.

Zoom sur la déshydratation des fruits

Plusieurs raisons peuvent vous motiver à faire déshydrater ou sécher des fruits :

  • Les fruits séchés sont de véritables petits concentrés de vitamines, minéraux et fibres (ce qui en fait d'excellents alliés pour le transit). En plus d'être bons, ils sont sains. Mais attention, ils sont aussi très concentrés en glucides. Ne remplacez donc pas les fruits frais par des fruits séchés. Collationnez avec 20 g de fruits secs maximum ou ajoutez-les par petite poignée à vos recettes sucrées salées.
  • Ils sont une solution anti-gaspillage. C'est dû à l'évaporation de l'eau induite par la déshydratation des fruits. Elle permet la longue conservation des fruits séchés car elle prive les micro-organismes pathogènes d'un milieu favorable à leur croissance.
  • Ils sont faciles à transporter car ils prennent peu de place et se conservent à température ambiante.
  • Vous réalisez des économies en les faisant vous-même. Ces petites douceurs coûtent très cher au kg.
  • Vous évitez les ajouts de sucre ou autre additif en tout genre (en tête les sulfites responsables d'allergies alimentaires) présents sur la plupart des fruits séchés vendus en magasin.

1. Sélectionnez vos fruits à déshydrater

Les 3 règles pour bien sélectionner vos fruits à déshydrater sont les suivantes :

  • Sélectionnez des fruits qui ne sont pas trop aqueux : abricots, prunes, figues, bananes, pommes, mangue, ananas par exemple.
  • Optez de préférence pour des fruits issus de l'agriculture biologique.
  • Sélectionnez uniquement des fruits de saison, à pleine maturité et ne présentant pas de trace d'altération.

2. Préparez les fruits à déshydrater

Bien préparer les fruits à déshydrater est une étape aussi importante que celle du séchage.

  • Lavez vos fruits à l'eau claire et avec une brosse à légumes s'ils ont une peau dure ou épaisse.
  • Égouttez-les.
  • Absorbez l'excédent d'eau avec un papier essuie-tout.
  • Épluchez vos fruits.
  • Tranchez vos fruits en fins quartiers ou gardez les petits fruits entiers.
  • Dénoyautez de préférence les fruits à noyaux tels que les abricots, les prunes.
  • Piquez-les avec un cure-dent pour faire sortir un peu d'humidité supplémentaire du fruit.
  • Absorbez l'excédent d'eau avec un papier essuie-tout.
  • Mettez quelques gouttes de jus de citron sur les fruits qui ont tendance à noircir comme la pomme.

3. Déshydratez vos fruits

Méthode 1 : Déshydratez vos fruits à l'air libre

Si vous vivez dans une région bien ensoleillée, le soleil peut se charger du séchage de vos fruits, qui se fera idéalement à une température avoisinant les 35 °C. Pour cela :

  • Disposez vos fruits entre les grilles d'une grille double à barbecue ou enfilez-les sur un fil à l'aide d'une aiguille et formez un collier avec.
  • Recouvrez la grille ou le collier d'une gaze alimentaire pour protéger les fruits des insectes et de la poussière.
  • Pendez la grille ou le collier à fruits au fil à linge.
  • Le séchage prend plusieurs jours, le temps que les fruits ne présentent plus de trace d'humidité.

Méthode 2 : Déshydratez vos fruits à basse température

Pour déshydrater vos fruits à basse température, placez vos fruits ou quartiers de fruits au four ou dans un déshydrateur :

  • Recouvrez la plaque à four de papier sulfurisé.
  • Placez vos fruits sur la plaque à four ou sur les différents plateaux de votre déshydrateur, en veillant à ne pas les faire se toucher. L'air doit circuler entre eux.
  • Sélectionnez une température de séchage basse (entre 50 °C et 70 °C pour un four – pour un déshydrateur, suivez les instructions figurant sur la notice d'utilisation du déshydrateur). La porte du four doit rester entrouverte pour permettre à l'humidité de partir.
  • Retournez de temps en temps délicatement vos morceaux de fruits ou vos fruits. Intervertissez les plateaux dans le déshydrateur.

Le temps de séchage prend plusieurs heures et dépend directement de la température de séchage, du taux d'humidité du fruit, de la taille des fruits ou morceaux de fruits à sécher. Il est terminé lorsque le fruit ne présente plus de traces d'humidité.

4. Conditionnez vos fruits séchés

Le conditionnement correct des fruits séchés est essentiel à leur longue conservation.

  • Placez les fruits séchés dans des pots de conservation idéalement en verre teinté ou opaque, qui se ferment avec un couvercle hermétique.
  • Tassez-les bien pour éviter que l'air ne passe.
  • Fermez avec le couvercle.
  • Rangez-les dans un endroit sec, à l'abri de la lumière.

Matériel nécessaire pour déshydrater les fruits

Imprimer
Aiguille à coudre

Aiguille à coudre

Moins de 1 €

Citron

Citron

1,50 € le kg

Cure-dent

Cure-dent

2 € environ

Économe

Économe

7 € environ

Essuie-tout

Essuie-tout

1 €

Ficelle

Ficelle

Environ 3 €

Pots de conservation

Pots de conservation

20 € environ les 10 pots avec couvercles