Sommaire

Comment conserver les fruits

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Conserver les fruits correctement permet à la fois de bénéficier plus longtemps de la production de son verger, d'aller moins souvent s'approvisionner au supermarché mais aussi et surtout de préserver leur valeur nutritive. Sélection, entreposage, maîtrise de l'environnement et durée de conservation sont à prendre en compte. Également, il est important de conserver les fruits avec des techniques sans ajout de sucre, les fruits étant naturellement riches en sucre. Suivez les étapes des manières les plus saines et donc les plus indiquées pour bien conserver vos fruits.

Soyez astucieux lorsque vous achetez vos fruits

En dehors de la récolte dans votre propre verger où tout fruit, même abîmé, sera bon à ramasser pour éviter le gaspillage, chez votre maraîcher ou au rayon fruits et légumes de votre supermarché, soyez exigeant :

  • N'achetez pas de fruits présentant des signes de trop grande maturité : trop mous, fripés, avec des taches brunes.
  • Évitez les fruits qui présentent des traces de doigts (il existe une fâcheuse tendance à estimer la maturité des fruits en exerçant des pressions avec les doigts) ou des parties molles (signifiant que le fruit est tombé ou a reçu un coup). Ces parties-là pourriront très rapidement, avant même parfois la pleine maturation du fruit.

Méthode 1 : Entreposez les fruits en milieu ambiant

Tous les fruits peuvent rester à température ambiante.

  • Laissez intacts les fruits qui restent à température ambiante, c’est-à-dire qu'ils ne doivent ni être épluchés, ni être coupés en quartiers pour leur conservation.
  • Ne mélangez pas les différentes variétés de fruits entre elles.
  • Évitez autant que possible que les fruits se touchent. Ainsi, si l'un pourri, il ne « forcera » pas les autres à pourrir.

Néanmoins certains fruits peuvent se conserver dans une coupe à fruits :

  • Les ananas, mangues, fruits exotiques, avocats, les agrumes. Leur peau épaisse les protège bien des méfaits du temps.
  • Les bananes, qui sont les fruits qui produisent le plus de gaz éthylène. Séparez-les impérativement de tous les autres fruits sauf si votre objectif est de les pousser à maturer.

D’autres fruits ont tout intérêt à être placés dans une cave fraîche et ventilée, à l'abri de la lumière, à plat dans une cagette et espacés :

  • Les poires, les kiwis, le raisin, les pommes. Les pommes peuvent se garder ainsi plusieurs mois si vous veillez à sortir au fur et à mesure toute pomme endommagée. Les pommes avec les peaux épaisses sont celles qui se conservent le mieux : Golden, Granny Smith, Fujy, Melrose par exemple.
  • Les fruits à noyaux : pêches, nectarines, abricots, prunes. Ils perdent en saveur au réfrigérateur.
  • Les fruits à coque : les noix, les noisettes, les amandes.

Méthode 2 : Réfrigérez les fruits pour les conserver

Tous les fruits peuvent être conservés au réfrigérateur, mis à part les bananes et les avocats. Cette méthode de conservation convient bien pour les fruits bien mûrs car le froid ralentit la maturation.

  • Lavez les fruits à l'eau claire et à l'aide d'une brosse à légumes s'ils ont une peau dure ou épaisse comme les agrumes, certaines pommes. Tous les fruits entrant dans le réfrigérateur doivent être propres pour éviter les contaminations croisées.
  • Égouttez-les.
  • Ôtez tout excédent d'eau avec un essuie-tout.
  • Placez-les dans le tiroir à fruits du réfrigérateur ou dans un saladier, juste au-dessus du bac à légumes, dans l'endroit le plus frais du réfrigérateur, recouverts d'un linge humide. Ne mélangez pas les différentes variétés de fruits entre elles. Si vous avez trop de variétés à réfrigérer, placez chaque variété de fruits dans un sac en papier percé par endroits.

Méthode 3 : Mettez vos fruits en bocaux pour les conserver

Pour conserver une grande quantité de fruits, si vous avez un verger par exemple, la mise en bocaux permet de les conserver très longtemps sans avoir besoin de les stocker au congélateur.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Méthode 4 : Congelez les fruits pour les conserver

Si votre verger a permis une récolte abondante ou si vous avez trop acheté de fruits pour les conserver à température ambiante ou au réfrigérateur, plutôt que de gaspiller, congelez les fruits :

  • Lavez les fruits à l'eau claire et à l'aide d'une brosse à fruits s'ils ont une peau épaisse ou dure comme les agrumes, certaines pommes.
  • Égouttez-les.
  • Ôtez l'excédent d'eau avec du papier essuie-tout.
  • Dénoyautez-les si ce sont des fruits à noyaux.
  • Pelez-les si vous le souhaitez.
  • Laissez les petits fruits entiers et coupez en quartier ou en tranche les gros fruits.
  • Mettez quelques gouttes de jus de citron sur les quartiers de fruits qui ont tendance à noircir.
  • Placez-les sur une plaque allant au congélateur en les espaçant.
  • Mettez la plaque au congélateur.
  • Une fois les fruits congelés, mettez-les dans des sacs congélation que vous fermez en prenant soin de chasser un maximum d'air ou dans une boîte de congélation hermétique en verre.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Les fruits qui se congèlent bien sont :

  • Les fruits rouges : mûres, framboises, groseilles, ensemble ou séparément, les griottes et la rhubarbe.
  • Le melon : coupé en cubes, il fait de jolis glaçons pour vos boissons.
  • Les pommes, pêches, prunes, nectarines et abricots en mettant quelques gouttes de jus de citron pressé sur leurs quartiers pour éviter qu'ils noircissent.

En revanche, poires, kiwis, agrumes sont des fruits dont la chair tendre supporte très mal la congélation.

Matériel nécessaire pour conserver les fruits

Imprimer
Cagette

Cagette

Récupération

Sacs de congélation

Sacs de congélation

2 € environ

Saladier

Saladier

5 €

Torchon

Torchon

Déjà possédé

Ces pros peuvent vous aider