Lutter contre le gaspillage alimentaire

Sommaire

Lutter contre le gaspillage alimentaire

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le gaspillage alimentaire en France, c'est 20 kg de nourriture par an et par habitant jetée encore emballée.

Alors que de nombreux individus dans le monde ne mangent pas à leur faim, y compris dans notre pays, les consciences commencent à s'ouvrir à la nécessité de consommer de manière réfléchie.

Les articles L. 541-15-5 et L. 541-15-6 du Code de l’environnement prévoient :

  • l’obligation, pour certains opérateurs de la restauration collective et de l’industrie agroalimentaire de proposer une convention de don à des associations pour la reprise de leurs invendus alimentaires encore consommables ;
  • l’interdiction, pour les opérateurs de la restauration collective et de l’industrie agroalimentaire, de rendre impropres à la consommation des invendus encore consommables.

La loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire en renforce les sanction : une contravention de cinquième classe, en cas d’absence de convention avec une association et une amende qui peut atteindre un montant maximal de 0,1 % du chiffre d’affaires hors taxes du dernier exercice clos réalisé en cas de destruction des invendus alimentaires (article L. 541-47 du Code de l’environnement).

Cette fiche pratique donne quelques conseils simples à suivre pour lutter contre le gaspillage alimentaire, permettant à chacun de mieux s'organiser et de consommer responsable.

1. Organisez-vous avant d'aller faire les courses

Faire des listes

La première chose à faire avant d'envisager d'aller faire les courses, c'est de réaliser une liste :

  • Vérifiez l'état de vos placards et de vos réfrigérateur et congélateur afin de n'acheter que ce qu'il vous manque.
  • Cela vous fera également faire des économies car, lorsqu'on se tient à sa liste, on évite les « achats plaisir », dispendieux et bien souvent inutiles.

Préparer ses repas à l'avance

Lorsque vous faites votre liste, il peut être très utile d'établir un programme de menus pour la semaine :

  • Ainsi, vous disposerez des aliments prévus pour vos recettes.
  • En outre, vous gagnerez un temps précieux lors de la préparation des repas.

Être vigilant sur l'état des produits

Faites très attention aux dates de péremption :

  • Soyez particulièrement vigilants si vous traquez les produits bénéficiant de réductions.
  • En effet, les prix sont souvent cassés lorsque les aliments sont sur le point d'atteindre leur date limite. Pourrez-vous les manger entièrement avant qu'ils ne soient plus consommables ?

2. Achetez malin

Ne pas gaspiller, cela passe aussi par une bonne organisation lors des courses :

  • Commencez par mettre dans votre panier les produits ménagers et les aliments qui se conservent facilement (féculents, conserves, légumes, fruits, etc).
  • Finissez par les produits frais et surgelés, afin qu'ils restent à température ambiante le moins longtemps possible. Ainsi, vous ne briserez pas la chaîne du froid et n'aurez pas à jeter 1 kg de viande hachée dès votre retour à la maison !

3. Gérez vos provisions une fois chez vous

Une fois rentré chez vous :

  • Mettez tout de suite au frais les produits qui doivent y être conservés.
  • Placez les produits qui doivent être consommés le plus rapidement sur le devant des étagères afin de ne pas les oublier.
  • Rangez bien les aliments à la place qui leur convient en fonction de la température du réfrigérateur.
  • Placez vos aliments fragiles ou entamés dans des boîtes pour mieux les conserver. Faites de même avec les produits que vous congelez.
  • Si vous pouvez, congelez les plats ou aliments que vous ne mangerez pas tout de suite tout en veillant à ce qu'ils ne soient pas déjà périmés.
  • Surveiller les dates limites de consommation

Certains produits très périssables nécessitent d'être mangés rapidement :

  • viande ;
  • œufs ;
  • produits laitiers ;
  • certains fruits et légumes, etc.

Il faut donc les surveiller et surtout respecter les dates de péremption. Ne les oubliez pas dans les placards ou au fond du réfrigérateur !

Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider