Max Havelaar / Fairtrade

Écrit par les experts Ooreka

Max Havelaar est un label international, comme MSC « pêche durable », branche de l'association FLO (Fairtrade Labelling Organizations International), régit par la loi de 1901. Son appellation varie selon les pays.

Définition du label Max Havelaar

L'association Max Havelaar est un des acteurs principaux du commerce équitable qui défend la production des matières premières par les paysans et ouvriers défavorisés du Sud.

Son nom a pour origine le titre d'un roman publié dans les années 60 aux Pays-Bas, dont le thème principal était la condition déplorable d'un paysan Javanais dans les Indes néerlandaises. Née d'abord aux Pays-Bas en 1988, elle arrive en France en 1982.

Les moyens du label Max Havelaar

Flo-Cert est un certificateur qui se charge de vérifier que les critères de FLO sont bien respectés par les produits affichant le logo. Les règles sont convenues après concertation de la totalité des acteurs de la chaîne alimentaire, afin d'entretenir un partenariat positif entre eux.

  • À chaque produit correspond un cahier des charges spécifique.
  • Renforcement dans la structuration et l'organisation des producteurs du Sud.
  • Respect des droits de l'Homme.
  • Promotion de la démocratie dans les organisations.
  • Détermination des prix de production en tenant compte de la valeur économique, du travail humain et de l'environnement social.

Les résultats du label Max Havelaar

Le label Max Havelaat a pour conséquences positives :

  • de meilleures conditions de vie pour les ouvriers ;
  • une dynamisation des économies locales notamment rurales avec octroi d'une prime additionnelle de développement ;
  • l'acquisition d'un savoir-faire, notamment commercial pour des entreprises ;
  • l'accès à des préfinancements ;
  • une réponse à la demande de nombreux consommateurs de consommer des produits issus d'une agriculture traditionnelle, respectant les droits de l'Homme.

Limites du label Max Havelaar

  • Ce label n'a pas de charte propre, pas de contrôle indépendant et n'est pas agréé par le ministère de l'agriculture.
  • Les salariés des producteurs aidés par ce label ne bénéficieraient pas toujours des avantages avancés.
  • Il y a très peu d'inspecteurs contrôleurs proportionnellement aux nombres d'acteurs concernés par le label. Il y aurait beaucoup de dérives...
  • Certains grands groupes industriels bénéficient du label sur certains de leurs produits.
  • Des producteurs pas toujours respectueux des droits de l'Homme, notamment en ce qui concerne le travail des enfants, bénéficient tout de même du label sur certains de leurs produits.
  • Beaucoup dénoncent ce label comme un marketing de la pauvreté au service des riches pour reprendre le terme de Ndongo Samba Sylla dans son livre Le scandale commerce équitable, paru en 2012.

Le logo Max Havelaar

L'apparition du logo suivant sur l'emballage d'un produit, signifie qu'il est labellisé Max Havelaar :


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
agnès durand

alimenthérapie | https://vivelavie.jimdo.com

Nouvel expert

salim djelouat

pr. bioclinicien -expert médical -auteur scientifi

Expert

IC
irène casali

hypnose éricksonienne et contes métaphoriques

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique alimentation

Tout le guide pratique