Label Bio

Écrit par les experts Ooreka

Le label Bio AB est un label national qui renseigne sur la bonne qualité d'un aliment, au même titre que :

Le principe du Label bio AB

AB signifie agriculture biologique, en opposition avec une agriculture industrielle intensive. L'application du Label bio garantit un produit alimentaire issu d'un mode de production qui respecte :

  • L'environnement avec une utilisation de pesticides très minorée : refus de recourir à des produits chimiques de synthèse. C'est donc un système de production qui assure et maintient la santé des sols, des écosystèmes.
  • Le bien-être de l'animal avec une alimentation saine et un élevage « doux ».
  • Les consommateurs, au bout de la chaîne alimentaire : proposition d'une nourriture respectueuse de la santé de l'être humain.

Cahier des charges du Label bio AB

L'usage du label AB par une marque pour un produit donné est contrôlé par l'Agence Bio, qui est sous la responsabilité du ministère de l'agriculture.

8 organismes certificateurs agréés par les pouvoirs publics français, indépendants, impartiaux, efficaces et compétents (Agrocert, Bureau Alpes Contrôles et Qualisud, Bureau Véritas, Certipaq, Certification, Certis, Certisud et Ecocert) déterminent quant à eux si un produit peut être dit bio selon le respect des critères suivants :

  • traçabilité ;
  • minimum 95 % de produits d'origine agricole biologique dans le produit fini.

À noter : l'application de ce label est soumise à une réglementation stricte et spécifique, d'origine européenne valable pour tous les États membres. Ce règlement est complété par des dispositions nationales.

Les bénéfices du Label Bio AB

Le Label bio AB permet d'identifier rapidement les produits sains, moins porteurs de molécules indésirables pour l'organisme :

  • des animaux ayant reçu une alimentation biologique, sans recours systématique aux antibiotiques ;
  • des produits végétaux (fruits, légumes, céréales...) moins traités aux produits chimiques.

À noter : le bio et le label bio sont souvent contestés, beaucoup de personnes doutent de leur véracité. Pourtant, des études scientifiques menées sur les urines de personnes s'alimentant exclusivement de produits bio et sur les urines de personnes ne s'alimentant pas de produits bio, ont révélé des différences significatives au niveau des molécules indésirables retrouvées.

Les limites du label bio AB

  • Le label Bio ne renseigne en rien sur les qualités organoleptiques supérieures d'un produit, ni sur l'alimentation traditionnelle des animaux, ni même sur le caractère « production locale » d'un produit.
  • L'usage de fumiers à la place de pesticides doit inciter à une meilleure hygiène autour de la préparation des végétaux.
  • La nourriture des animaux est certes Bio mais pas forcément de qualité. Par exemple, les vaches peuvent être nourries d'un mélange de céréales Bio alors que leur nourriture de base est le fourrage.

Le logo du label BIO

L'apparition du logo suivant sur l'emballage d'un produit signifie que le produit respecte le cahier des charges du label :


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique alimentation

Tout le guide pratique