Alimentation végétarienne

Écrit par les experts Ooreka

Parmi les modèles alimentaires éthiques, on retrouve l'alimentation végétarienne, l'alimentation végétalienne,le véganisme et le locavorisme.

Définition de l'alimentation végétarienne

Dans la famille des végétariens des nuances existent. On compte :

  • Les végétariens stricts excluent la viande et le poisson de leur alimentation.
  • Les végétariens modérés ou lacto-ovo-pesco végétariens qui n'excluent que la viande.
  • Les lacto-ovo-végétariens qui consomment des œufs et du fromage, mais pas de poisson ni de viande.

Bénéfices de l'alimentation végétarienne

  • Alimentation santé, parce qu'elle est respectueuse du PH de l'organisme (acide-base bien équilibré), riche en fibres car riches en fruits et légumes et généralement source de bons acides gras.
  • Alimentation respectueuse de l'environnement qui ne participe pas à l'aggravation de la pollution générée par l'élevage intensif d'animaux destinés à la consommation humaine. Ni à la faim dans le monde puisque les céréales issus des pays connaissant la famine, permettrait de nourrir la population plutôt que d'être exportées dans le but de nourrir les animaux.
  • Alimentation éthique : respect de la vie des animaux.

Limites de l'alimentation végétarienne

  • Risque de carences en protéines car les protéines végétales ont un facteur limitant. C'est-à-dire qu'elles ne contiennent pas tous les acides aminés essentiels à l'organisme. Cela abaisse leur valeur biologique et elles ne peuvent ainsi remplir correctement leur fonction dans l'organisme. D'où un risque de dénutrition.
  • Carences fréquentes en B12 : cette vitamine est issue des produits animaliers.
  • Risque de carences en fer et donc d'anémie : le fer non héminique des végétaux étant moins bien utilisé par l'organisme que le fer héminique issu des viandes.

Astuces pour un régime végétarien sain

Voici quelques conseils pour limiter au maximum les inconvénients d'une alimentation végétarienne :

  • Consommer, des produits à base de soja (tempeh, tofu) pour un bon apport en protéines. Le seitan (steak de blé) est également intéressant.
  • Détourner les facteurs limitants des protéines végétales en associant céréales et oléagineux : riz/haricots rouges, semoule/pois chiches, Riz/lentilles.
  • Faire régulièrement un bilan sanguin pour vérifier l'état nutritionnel.
  • Se complémenter en vitamine B12.
  • Associer toujours les végétaux riches en fer à un aliment riche en vitamine C. Cette dernière favorise la bonne assimilation du fer par l'organisme. Ne boire ni thé, ni café, ni vin en même temps, car ils contiennent des tanins qui freinent l'absorption du fer.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
IC
irène casali

hypnose éricksonienne et contes métaphoriques

Expert

MD
marianne durieux

hypnose holistique et humaniste

Expert

virginie pagnier

sophrologue, hypnothérapeute, kinésiologue, | centre de sophrologie et bien être

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique alimentation

Tout le guide pratique