Alimentation sud-américaine

Écrit par les experts Ooreka

L'alimentation sud-américaine traditionnelle connaît des influences multiples (Aztèque, Maya et Inca) comme l'alimentation européenne, l'alimentation nord-américaine, l'alimentation asiatique et l'alimentation africaine. Découverte de cette cuisine très saine.

Aliments traditionnels de l'alimentation sud-américaine

Les aliments phare de l'alimentation traditionnelle sont la plupart du temps des aliments frais et particulièrement sains.

  • Féculents : le riz est très fréquent sur les tables, ainsi que le quinoa, les légumineuses (les haricots rouges et noirs), les pommes de terre. Les graines sont aussi fortement représentées. En accompagnement, en soupe, en ragoût, sous forme de galette, de pain, en farce de galettes, en salade, les féculents peuvent être cuisinés différemment.
  • Légumes : tomates, piments, poivrons et avocats dominent, mais la liste des légumes consommés est très longue ! Beaucoup de crudités sont au menu.
  • Fruits : frais, variés et colorés. Ils occupent une place centrale et sont consommés en dessert, aux collations et constituent des aides culinaires pour les plats sucrés, mais aussi salés. Les fruits de la passion, les nonis, les noix de cajou, l'acérola et les abricots géants sont des fruits caractéristiques de l'Amérique du Sud.
  • Viande/poissons/œufs : la viande domine, surtout le poulet et le bœuf (mais plus ou moins disponible selon la catégorie sociale du consommateur). Le poisson est très consommé dans les zones côtières, généralement grillé, épicé et servi avec du riz et des haricots rouges ou noirs. Les langoustes, crevettes et autres fruits de mer sont aussi présents sur les tables.
  • Autres : épices.
  • Boissons : les alcools tels que rhum, la tequila et la bière sont consommés en grande quantité. Les sodas et jus de fruits sont aussi présents sur les tables. L'eau en bouteille peut être très chère dans certains pays.

À noter : les repas comportent des aliments de chaque groupe alimentaire, ce qui en fait des repas particulièrement équilibrés.

Autour du repas en Amérique du sud

Voici quelques habitudes alimentaires sud-américaines :

  • En général, on consomme 3 repas par jour. Cependant, selon les catégories sociales, des populations se contentent d'un seul repas par jour.
  • Les quantités cuisinées sont généralement importantes.
  • Les repas sont pris en famille et sont de vrais moments de convivialité.

L'émergence de l'alimentation industrielle

Snacking, fast-food et plats préparés industriellement n'ont pas épargné l'Amérique du Sud, causant des ravages en termes de poids et de santé : te taux d'obésité est en augmentation constante depuis plusieurs années.


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique alimentation

Tout le guide pratique