Sommaire

L'alimentation per os est une voie d'alimentation comme l'alimentation entérale et l'alimentation parentérale.

Définition de l'alimentation per os

L'alimentation per os est l'alimentation classique, qui se fait par la bouche et qui emprunte donc la totalité du tube digestif pour progresser, de la bouche en passant par le pharynx, le larynx, l’œsophage, l'estomac, l'intestin grêle, le côlon jusqu'au rectum, le canal anal et l'anus.

Le terme « per os » est fréquemment utilisé pour indiquer le mode de prise d'un médicament. Il est aussi utilisé en diététique/nutrition, essentiellement en milieu médical, dans le cadre de la réalimentation d'un patient.

Les avantages de la nutrition per os

L'alimentation per os est le type d'alimentation qui offre le plus d'avantages.

  • L'état nutritionnel du patient qui s'alimente per os est meilleur que celui d'un patient nourri par voie entérale ou parentérale. L'apport en macronutriments, micronutriments et vitamines est meilleur que dans le cadre d'une alimentation entérale ou parentérale.
  • Suite à une intervention sur l'intestin, elle participe à la bonne physiologie de l'intestin, qui a un rôle très important dans la digestion et le passage des nutriments et vitamines dans l'organisme.
  • L'alimentation per os est le seul type d'alimentation compatible avec le plaisir de manger. L'expérience gustative ne peut se faire qu'avec un aliment en bouche.

Contre-indication de l'alimentation per os

Plusieurs causes sont à l'origine de l'impossibilité d'une alimentation per os :

  • Une chirurgie portant sur une partie du tube digestif.
  • Lorsqu'il y a un risque de fausse-route important suite à une paralysie d'une partie du visage par exemple ou en cas de troubles de la déglutition comme dans le cas de la sclérose latérale amyotrophique.
  • En cas d'occlusion d'une partie du tube digestif qui gène la progression du bol alimentaire ou de la matière fécale.
  • Lorsqu'il y a intubation d'un patient.