Alimentation entérale

Écrit par les experts Ooreka

Quand l'alimentation orale n'est pas possible, la solution est d'avoir recours à l'alimentation entérale ou l'alimentation parentérale.

Le principe de l'alimentation entérale

L'alimentation entérale remplace ou complète une alimentation per os (par la bouche). C'est une technique d'alimentation artificielle, qui permet d'apporter macronutriments (protéines, graisses, glucides), micronutriments et vitamines à l'organisme.

Elle se fait à l'aide de poches contenant une préparation alimentaire parfaitement équilibrée et d'une sonde directement reliée à une partie du tube digestif. L'alimentation entérale emprunte donc la voie digestive classique, elle en saute juste quelques étapes selon l'endroit où la sonde est implantée.

Les cas fréquents d'utilisation de la nutrition entérale

L'alimentation entérale est généralement utilisée dans les cas suivants ;

  • Les troubles de la déglutition.
  • Une chirurgie de la bouche.
  • Une perte d'appétit, une fatigue générale qui accompagne une maladie qui ôte tout pouvoir de mastication.
  • Les traitements médicamenteux anorexigènes qui empêchent un patient de bien s'alimenter et lui font courir le risque d'une dénutrition.
  • Une augmentation des besoins alimentaires due à une maladie catabolisante comme un cancer par exemple. Besoins que l'alimentation per os (par la bouche) ne peut couvrir à elle seule.

Les avantages de l'alimentation entérale

  • Elle permet tout simplement de nourrir l'organisme. Elle permet ainsi de lutter contre la dénutrition et la déshydratation des patients qui ne peuvent s'alimenter par voie orale, en évitant les carences alimentaires, notamment les carences protéiques, responsables de pertes musculaires, de maigreur, d'asthénie, de baisse du système immunitaire et même de mort.
  • Elle permet de maintenir les fonctions digestives de l'organisme (notamment les sécrétions gastro-intestinales) contrairement à l'alimentation parentérale (voie veineuse) et la bonne physiologie de l'intestin.
  • Elle peut se faire à domicile, ce qui est un grand avantage par rapport à la nutrition parentérale qui exige une présence en milieu hospitalier.

Les limites de l'alimentation entérale

  • Même si elle se fait domicile, l'alimentation entérale est contraignante. Elle est également un handicap pour les personnes qui souhaitent partir en week-end, voyager, faire des sorties. La vie sociale est fortement perturbée.
  • Elle prive du plaisir de manger. C'est aussi pour cette raison qu'elle est très souvent utilisée, dès que c'est possible non à la place d'une alimentation per os mais plutôt en complément.

Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique alimentation

Tout le guide pratique