Sommaire

La planche à découper est un accessoire de cuisine indispensable pour couper, ciseler, émincer les aliments. Mais comment bien la choisir ? On vous dit tout.

Les formes et les couleurs des planches à découper

Loin de la classique forme rectangulaire, la planche à découper peut prendre de nombreuses dimensions et apparences (pomme, nuage, etc.) mais aussi se parer de différentes couleurs. Certaines servent aussi de plats de service, tandis que d'autres modèles en plastique sont pliables : les bords se relèvent pour former un bec verseur et permettent ainsi de faire glisser facilement les aliments dans un plat ou une casserole.

Les matériaux des planches à découper

Du matériau dépend l'esthétique de la planche à découper, mais aussi son hygiène et son entretien.

Le bois

  • Le hêtre est le bois le plus couramment utilisé. D'un bon rapport qualité prix, la planche à découper en hêtre est robuste et dure, mais peut avoir tendance à gondoler sous l'effet de l'humidité et finalement à se fendre. 
  • L'olivier est plus dur que le hêtre et plus résistant à l'humidité, mais les couteaux accrocheront plus à la surface, émoussant leur tranchant. La planche à découper en olivier est souvent réservée aux petites découpes. Elle peut servir de plat de service, pour présenter des tranches de saucisson par exemple.

Le bambou

Très résistante, la planche à découper en bambou ne laisse pas pénétrer l'eau et donc ne risque pas de gondoler. Elle est également écologique puisque le bambou est une plante très résistante, qui repousse vite en ne nécessitant ni engrais ni produit phytosanitaire.

Le plastique

Souvent utilisée dans les cuisines professionnelles, la planche à découper en plastique peut être en PVC (polychlorure de vinyle) ou en Pehd (polyéthylène haute densité). Toutes deux sont très rigides (un peu plus pour celles en Pehd), solides et non poreuses. Ainsi elles ne conservent pas l'odeur des aliments, offrent une hygiène parfaite et n'abîment pas les lames des couteaux. Faciles à laver, elles passent même au lave-vaisselle.

Le verre trempé

Très hygiénique, non poreuse, la planche en verre trempé résiste à des températures élevées et ne craint pas les marques de couteau. En revanche, elle peut en abîmer le tranchant et n'est pas adaptée à toutes les découpes. Facile à laver, la planche à découper en verre trempé passe au lave-vaisselle. Vous pouvez la choisir équipée de patins qui lui éviteront de glisser.

La fibre de papier

Fabriquée à partir de fibres de papier, cette planche à découper associe dureté et résistance. Non poreuse, sa souplesse lui permet de ne pas abîmer le tranchant des couteaux. Résistante à l'eau, elle peut même passer au lave-vaisselle.

Les prix et points de vente d'une planche à découper

Vous trouverez une planche à découper dans les grandes surfaces, les enseignes d'art de la table et sur Internet. 

Le prix dépend des dimensions et du matériau de la planche. Comptez de 10 € à plus de 60 .

Voir le projet Ooreka

Ces pros peuvent vous aider