Sommaire

Avez-vous déjà testé les vertus digestives du kéfir de lait ? Obtenu à partir de lait, le kéfir de lait est une boisson légèrement gazeuse connue pour ses bienfaits sur la santé. Découvrons ensemble pourquoi et comment préparer un kéfir de lait maison

Pourquoi consommer du kéfir de lait ?

Présentation du kéfir de lait

Le kéfir de lait est une boisson traditionnelle consommée depuis des millénaires dans les montagnes du Caucase, situées entre l'Europe et l'Asie. Légèrement gazeuse, cette boisson est obtenue par fermentation du lait, encore appelée fermentation lactique. Ce processus biologique transforme le lactose (le sucre présent dans le lait), en d'autres composés grâce à la présence de grains de kéfir.

Ces grains de kéfir sont composés de micro-organismes tels que des bactéries et des levures. Réunis sous la forme d'agglomérats, les grains de kéfir de lait doivent leur nom à leur forme de grains blancs, opaques et compacts. Attention de bien les distinguer des grains de kéfir de fruits qui eux permettent la fermentation de jus de fruits sucrés. La différence entre ces deux types de grains de kéfir réside dans leur composition en micro-organismes.

Lire l'article Ooreka

Bienfaits du kéfir de lait

En raison de leurs bienfaits pour la santé, les grains de kéfir de lait sont considérés comme des probiotiques, c'est-à-dire des « micro-organismes vivants qui, lorsqu'ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels » (d'après la définition de l'Organisation Mondiale de la Santé).

Le kéfir de lait est ainsi connu pour rétablir la flore intestinale, améliorer la digestion et renforcer le système immunitaire. Le kéfir de lait constitue également une alternative intéressante pour les personnes intolérantes au lactose.

Précautions d'emploi du kéfir de lait

En raison de la présence de micro-organismes, le kéfir de lait doit être consommé avec précaution par certaines personnes et dans certaines situations. C'est le cas notamment des femmes enceintes, des enfants en bas âge ainsi que des personnes diabétiques. En cas de doute, il est recommandé de se faire conseiller par professionnel de santé avant toute consommation.

Comment préparer un kéfir de lait maison ?

Le kéfir de lait tout fait est assez peu disponible à la vente, en raison de son temps de conservation limité de 3 à 4 jours après sa préparation. Cependant, il est possible de préparer soi-même un kéfir de lait maison.

Ingrédients et ustensiles nécessaires pour un kéfir de lait maison

Avant de découvrir la recette du kéfir de lait maison, il est nécessaire de se procurer les grains de kéfir de lait qui sont essentiels dans la préparation de la boisson. Souvent conditionnés en sachets, les grains de kéfir de lait sont disponibles dans certains magasins spécialisés, magasins bio et sur internet. Le prix varie entre 5 et 15 € le sachet de 20 g de grains. Les grains de kéfir de lait ont l'avantage de pouvoir être conservés après utilisation et réutilisés plusieurs fois.

Il faudra ensuite du lait de vache, qui peut éventuellement être remplacé par du lait de chèvre ou de brebis. En fonction des goûts de chacun, ce lait peut être entier ou demi-écrémé.

Certains ustensiles seront enfin indispensables pour l'exécution de la recette :

  • un bocal en verre ;
  • une bouteille en verre ;
  • une passoire en plastique ou nylon ;
  • une cuillère en plastique ou en bois ;
  • un tissu, mousseline ou tulle.

La recette du kéfir de lait maison

Voici les différentes étapes de la préparation maison :

  1. Disposez 30 g de grains de kéfir de lait dans un bocal d'une contenance de 1,5 l.
  2. Versez 1 l de lait dans le bocal.
  3. Recouvrez le bocal du tissu et laissez à température ambiante pendant au moins 24 h et pas plus de 48 h.
  4. Mélangez de temps en temps les grains de kéfir pour rendre l'appareil plus crémeux.
  5. Après cette étape de fermentation, filtrez le kéfir à l'aide d'une passoire et récupérez la boisson dans une bouteille.
  6. Placez-la au frais avant sa consommation.

De 24 à 48 h, le temps de fermentation fait varier la consistance du kéfir de lait :

  • Une fermentation de 24 h permettra d'obtenir une boisson douce et crémeuse, légèrement mousseuse et peu acide, le kéfir jeune ou faible.
  • Une fermentation de 24 à 36 h permettra d'obtenir une boisson crémeuse, mousseuse et plus acide, le kéfir moyen.
  • Une fermentation de plus de 36 h permettra d'obtenir une boisson piquante et aromatique, très mousseuse et très acide, le kéfir fort.

Ces pros peuvent vous aider