Sommaire

 

L’aneth est une plante aromatique dont les vertus sur l’organisme sont reconnues. Quels sont les bienfaits de l'aneth ? Découvrons ensemble les propriétés de cette plante, les différentes utilisations possibles ainsi que les précautions d’emploi et la posologie.

Propriétés de l'aneth

Originaire d’Asie mineure, l’aneth, Anethum graveolens, appartient à la famille des apiaceae que l’on nommait auparavant les ombellifères. On le trouve aujourd’hui dans de nombreuses régions du monde au climat ensoleillé, dont le sud de la France. C’est une plante à croissance rapide qui peut atteindre une hauteur de plus ou moins 100 cm. En grec, cette plante est nommée anethon, ce qui signifie « qui pousse vite ».

Déjà dans l’Antiquité, on utilisait l’aneth tant comme condiment que comme plante médicinale, notamment pour favoriser les montées de lait des nourrices. De nos jours, l’aneth est réputé pour de nombreuses autres vertus.

L’aneth est une plante intéressante pour sa richesse : en vitamine C ; en potassium ; en magnésium ; en sodium ; en fer ; en fibres.

Vitamines

Article

Lire l'article Ooreka

Bienfaits de l'aneth

C’est dans les feuilles et les graines d’aneth que se trouvent une huile essentielle et des principes actifs. Les feuilles conservent les actifs uniquement lorsqu’elles sont fraîches alors que les graines sont aussi efficaces fraîches que séchées.

L’aneth est un puissant antioxydant. Il aide donc l’organisme à lutter contre le vieillissement cellulaire dû au stress oxydatif.

Il facilite la digestion. Il favorise également l’élimination des gaz intestinaux. On dit qu’il a des propriétés carminatives.

Antispasmodique, il calme les coliques. De plus, il protège l’intestin car il limite la prolifération des mauvaises bactéries.

L’aneth est très utile pour combattre la mauvaise haleine (halitose) de façon naturelle. Il est cependant indispensable de conserver au quotidien une parfaite hygiène de la bouche et de consulter régulièrement son dentiste pour supprimer le tartre, soigner caries, gingivites et tout autre problème qui touche les dents, les gencives et plus généralement la bouche. De même, il est important de consulter un médecin en cas de bronchite ou de problèmes intestinaux qui peuvent être à l’origine d’une halitose. Enfin, tabac et alcool ne sont pas étrangers à la mauvaise haleine.

En diffusion, l’huile essentielle d’aneth aide à désencombrer les bronches.

Usages de l'aneth

L’aneth peut être utilisé de différentes façons.

Comme herbe aromatique, il apporte une saveur légèrement anisée à de nombreux mets. Il parfume les poissons et les viandes blanches ainsi que les potages et les sauces.

Pour bénéficier des bienfaits de l’aneth, on peut infuser une tige complète pourvue de feuilles fraîches, quelques minutes dans de l’eau frémissante. Cette infusion est à boire chaude après filtrage.

Il est également possible de se procurer de la teinture mère d’aneth et de l’huile essentielle d’aneth en pharmacie et parapharmacie.

Aneth : précautions d’emploi et posologie

L’huile essentielle d’aneth a des effets abortifs, c’est-à-dire qu’elle peut provoquer un avortement spontané. Elle ne doit donc pas être utilisée par les femmes enceintes. Elle pourrait aussi s’avérer toxique sur le plan neurologique. Les femmes allaitantes ne doivent pas non plus en consommer. Bien entendu, on ne doit pas administrer d’huile essentielle d’aneth aux nourrissons et aux jeunes enfants. Des précautions doivent être prises par tous les publics. C’est pourquoi il faut toujours demander conseil à son médecin avant d’utiliser de l’huile essentielle d’aneth.

À l’exception des femmes enceintes, allaitantes et des jeunes enfants, les autres personnes peuvent avoir recours à l’aneth sous ses différentes formes. Il est toutefois vivement recommandé de respecter la posologie usuelle, à savoir :

  • Boire 3 tasses par jour au maximum d’infusion de graines ou de feuilles d’aneth.
  • Ne pas dépasser 5 à 6 gouttes d’huile essentielle d’aneth par jour.
  • Se limiter à 3 g de graines d’aneth à croquer ou à mâcher.
  • Limiter sa consommation de teinture d’aneth à 3 cuillers à thé par 24 heures (pas plus de 45 gouttes par prise, à diluer dans un verre d’eau).
Consulter la fiche pratique Ooreka