Sommaire

Initié en 2001, le Plan National Nutrition Santé (PNNS) est un programme de grande ampleur en matière de santé publique. Faisons le point sur les grands principes de ce programme.

Qu'est-ce que le Plan National Nutrition Santé ?

Le Plan National Nutrition Santé (PNNS) est une initiative lancée en janvier 2001 pour répondre aux enjeux majeurs de santé publique. Il a pour vocation d'améliorer l'état de santé général de la population grâce à de nombreuses actions en faveur de la nutrition et de l'activité physique. Piloté par le ministère de la Santé, ce programme implique également d'autres ministères qui participent à leur niveau à la mise en place des actions.

En effet, le Plan National Nutrition Santé (PNNS) se traduit par des actions auprès des consommateurs, mais également par des engagements pris par les industriels de l'agroalimentaire et par des mesures en faveur de la recherche. Ce programme est d'ailleurs établi sur la base de nombreuses recherches scientifiques qui confirment la relation entre alimentation et santé, ainsi que la relation entre activité physique et santé. Ces études soulignent également l'intérêt de ces conseils pour réduire le risque d'apparition de nombreuses maladies comme les maladies cardiovasculaires liées à l'obésité, le diabète de type 2, ainsi que certains cancers.

Quels sont les objectifs du Plan National Nutrition Santé ?

Le Plan National Nutrition Santé s'articule autour de quatre principes majeurs établis par le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP). Grâce à ces objectifs, il serait possible de répondre efficacement aux enjeux actuels de santé publique.

Objectif n°1 : réduire l'obésité et le surpoids

Le premier objectif concerne les problèmes d'obésité et de surpoids, qui sont à l'origine du développement de certaines pathologies. Il apparaît ainsi essentiel de stabiliser la prévalence de l’obésité et de réduire le surpoids chez les enfants, les adolescents et les adultes.

En 2019, la prévalence du surpoids s’élevait à 37 % chez les hommes et 27 % chez les femmes, l’obésité atteignant 17 % de la population pour chaque sexe. À noter qu'elle suit un gradient social, les personnes les plus défavorisées ayant une prévalence plus élevée.

Objectif n°2 : augmenter l'activité physique

Le second objectif consiste à augmenter la pratique d'activité physique aussi bien chez l'adulte que chez les enfants et les adolescents. La pratique d'une activité physique régulière a également pour objectif de lutter contre la sédentarité, qui peut s'avérer dangereuse pour l'organisme.

En France, près d’un adulte sur cinq cumule un niveau de sédentarité élevé et un niveau d’activité physique inférieur aux recommandations. Seuls 23 % des enfants de 6 à 17 ans atteignent la recommandation d’une heure d’activité physique par jour.

Lire l'article Ooreka

Objectif n°3 : améliorer les pratiques alimentaires

Cet objectif s'intéresse à l'équilibre des apports nutritionnels quotidiens. Ces derniers sont souvent trop importants en certains nutriments tandis que les besoins en certains éléments ne sont pas suffisamment bien couverts par notre alimentation.

À travers cet objectif, le Plan National Nutrition Santé (PNNS) cherche à augmenter la consommation de fruits et légumes (72 % des adultes de 18 à 54 ans en consomment moins de 5 par jour), à réduire la consommation de sel, à augmenter les apports en calcium dans les populations à risque, à diminuer la carence en fer chez les femmes en situation de pauvreté, à améliorer le statut en folates, ou vitamines B9, chez les femmes en âge de procréer, et enfin à promouvoir l’allaitement maternel.

Lire l'article Ooreka

Objectif n°4 : réduire les pathologies nutritionnelles

Ce dernier objectif cherche à limiter le développement maladies liées à une malnutrition. Cet objectif est multiple et inclut aussi bien la lutte contre la dénutrition que la lutte contre les troubles du comportement alimentaire.

Où consulter le Plan National Nutrition Santé ?

Le Plan National Nutrition Santé (PNNS) développe de nombreuses actions et de nombreux outils à destination des consommateurs.

Parmi ces outils, il est notamment possible de consulter le site internet www.mangerbouger.fr qui propose différents conseils et repères nutritionnels adaptés aux besoins de chacun.

Toutes ces initiatives ont pour objectif de valoriser l'importance d'adopter une alimentation saine et équilibrée, et de pratiquer une activité physique régulière.

Lire l'article Ooreka