Sommaire

Le polypropylène est un plastique souvent utilisé pour contenir des aliments. Mais existe-il un risque pour la santé ? Est-ce que le polypropylène est toxique ? Qu’est-ce qui différencie le polypropylène des autres plastiques ? Comment reconnaître le polypropylène ? Quels plastiques privilégier et dans quels usages ?

Santé : qu’est-ce que le polypropylène ?

Le polypropylène, aussi appelé polypropène, est un plastique de grande consommation souvent utilisé pour la fabrication de récipients alimentaires. Il est identifiable grâce au sigle PP ou PPi. Le polypropylène a la propriété de résister à la graisse. Il est inodore, indéchirable et recyclable.

Que fabrique-t-on avec le polypropylène ?

Comme bien des matières plastiques, le polypropylène sert à fabriquer des objets moulés, souvent jetables (barquettes réutilisables à réchauffer au four à micro-ondes, gobelets, bouchons de bouteilles en plastique, gourdes, tasses, pailles en plastique pour boire par exemple).

Il est également utilisé pour la fabrication de tapis d’intérieur, de pièces automobiles, de sacs ou de vêtements professionnels jetables (combinaisons de protection contre la peinture, masques et charlottes à usage médical).

Polypropylène : est-il toxique ?

En théorie, le polypropylène n’est pas toxique. C’est pourquoi on le retrouve souvent dans les emballages alimentaires. Mais l’ajout de certains additifs pour rendre le plastique plus solide, moins cher ou lui donner de nouvelles propriétés, pose quelques incertitudes quand ces produits chimiques peuvent migrer du plastique vers les aliments. Pour éviter de retrouver des produits chimiques dans la nourriture, il est déconseillé d’utiliser un récipient en plastique pour réchauffer des aliments au four à micro-ondes.

Comment reconnaître le polypropylène ?

Les emballages en polypropylène porte la mention PP. Un sigle représentant un triangle fléché comportant le chiffre 5 permet également de reconnaître les produits fabriqués à base de polypropylène.

Santé et polypropylène : quels sont les autres types de plastiques utilisés dans l’alimentaire ?

Polytéréphtalate d’éthylène ou PET

Le polytéréphtalate d’éthylène, aussi connu sous le nom de PET, est un plastique utilisé pour la fabrication de bouteilles d’eau, de barquettes alimentaires jetables, d'ustensiles de cuisine ou de sacs plastiques de cuisson. On peut également le retrouver dans certains sachets de thé en matière plastique.

Le problème avec le polytéréphtalate d’éthylène est qu’il contient du trioxyde d’antimoine. Le trioxyde d’antimoine est un produit possiblement cancérigène qui peut migrer sous l’action de la chaleur. Il n’est donc pas recommandé d’utiliser du polytéréphtalate d’éthylène pour réchauffer des aliments et il est déconseillé de consommer de l’eau contenue dans une bouteille en plastique exposée au soleil ou à la chaleur.

De même, il vaut mieux éviter les sachets de thé en PET (et préférer le thé en vrac) puisque le thé infuse à environ 95 °C et qu'une étude a constaté que cela entrainait le relargage de plus de 2 millions de particules de plastique.

Polyéthylène à haute densité

Le polyéthylène à haute densité, aussi connu sous le nom de PE-HD, est un plastique utilisé pour la fabrication de bouteilles de lait, de boites alimentaires rigides, ou de bouchons de bouteilles de boissons gazeuses.

Le polyéthylène à haute densité serait peu sensible aux micro-ondes et aux migrations de substances chimiques vers les aliments.

Polychlorure de vinyle

Le polychlorure de vinyle, aussi connu sous le nom de PVC, est un plastique peu utilisé dans l’alimentaire mais que l’on retrouve dans la fabrication des films étirables. Le polychlorure de vinyle peut contenir des phtalates et du bisphénol A, des substances chimiques potentiellement toxiques.

Polyéthylène à basse densité

Le polyéthylène à basse densité, aussi connu sous le nom de PE-LD, est un plastique utilisé pour la fabrication de :

  • produits souples comme les sacs de congélation ;
  • les emballages alimentaires (pains, produits surgelés par exemple) ;
  • les sacs de grandes surfaces ;
  • mais aussi pour la fabrication de tasses et de bols jetables pouvant contenir des boissons chaudes.

Le polyéthylène à basse densité n’engendrerait que peu de migrations de substances chimiques vers les aliments.

Polystyrène

Le polystyrène, aussi connu sous le nom de PS, est un plastique utilisé pour la fabrication de gobelets, de couverts jetables ou de pots de produits laitiers.

Parce qu’il contient du styrène (substance potentiellement cancérigène) qui pourrait alors migrer vers les aliments, le polystyrène ne doit pas être chauffé.

Polycarbonate

Le polycarbonate, aussi connu sous le nom de PC, est un plastique utilisé pour la fabrication de boites de stockage alimentaire et de boites de conserves ou de vaisselle.

Le polycarbonate a été utilisé pour la fabrication de biberons mais depuis que des traces de bisphénol A ont été retrouvées dans les aliments, ce plastique est désormais interdit pour la fabrication de biberons dans l’Union Européenne.

Ces pros peuvent vous aider