Sommaire

Si l'Aloe vera est une plante très utilisée en cosmétologie et en dermatologie, celle-ci peut également être consommée sous forme de jus ou de gel, pur ou dilué. Pourquoi et comment boire l'Aloe vera ? Autant de réponses à découvrir dans cet article pour tout savoir sur les bienfaits de l'Aloe vera à boire.

Pourquoi boire de l'Aloe vera ?

Description botanique de l’Aloe vera

Appartenant au genre Aloe, l'Aloe vera est une plante qui pousse dans les pays chauds. On la retrouve notamment cultivée dans certains pays d'Afrique du Nord, certains pays de la région méditerranéenne, ou encore dans les îles Canaries. Elle est considérée comme une plante succulente, c'est-à-dire une plante qui possède des feuilles charnues et qui est adaptée pour vivre dans des milieux arides. De forme triangulaire, les feuilles d'Aloe vera sont longues et pointues à leur extrémité. Ces feuilles sont vert pâle et présentent de petites épines jaunes.

Composition de l’Aloe vera à boire

L’Aloe vera à boire est réalisée à partir du mucilage de la plante, c'est-à-dire à partir de la substance contenue à l'intérieur des feuilles. En présence d'eau, cette substance augmente de volume pour donner une consistance visqueuse et gélatineuse. En plus de l'eau, cette partie de la plante possède une composition particulièrement intéressante avec la présence de nombreux micronutriments, éléments nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme tels que des vitamines, des acides aminés, des enzymes digestives, des polysaccharides ou encore des minéraux. Cette substance de la plante est extraite pour proposer l'Aloe vera sous forme de gel ou de jus. On distingue deux types d'Aloe vera à boire :

  • Le pur jus ou gel d'Aloe vera, qui contient au minimum 90 % d'Aloe vera ;
  • Les boissons à partir d'Aloe vera, qui diluent la plante avec un autre produit comme de l'eau.

Bienfaits de l'Aloe vera à boire

Si l'Aloe vera possède de nombreux bienfaits pour la santé, il est plus connu pour son utilisation en cosmétique que pour son intérêt en phytothérapie, médecine basée sur les plantes. Pourtant, la consommation d'Aloe vera sous forme de jus ou de gel pourrait présenter de nombreux atouts pour la santé. En effet, la consommation d'Aloe vera à boire pourrait participer à une remise en forme générale de l'organisme, en participant à différents processus pour :

  • Faciliter la digestion, avec une action sur l’équilibre de la flore intestinale, contre la constipation, ou encore contre les irritations et les inflammations du système digestif (trois études sérieuses auraient mesuré l’impact sur ces symptômes de la prise interne de gel d’aloe vera).
  • Améliorer la détoxification de l’organisme, c'est-à-dire l’élimination de déchets.
  • Stimuler et renforcer le système immunitaire, c'est-à-dire la défense de l'organisme.
  • S’opposer à la fatigue passagère.
  • Aider à réguler la glycémie, c'est-à-dire le taux de sucres dans le sang.
  • Hydrater l’organisme.

En raison des nombreuses applications possibles, l'Aloe vera fait encore aujourd'hui l'objet de nombreuses études scientifiques. Certains résultats tendent d'ailleurs à montrer qu'il pourrait permettre de lutter contre le grignotage, en agissant sur l'assimilation des graisses et des sucres par l'organisme. En permettant de fournir de l'énergie à l'organisme, ce phénomène pourrait ainsi éviter certains écarts alimentaires.

Lire l'article Ooreka

Comment utiliser l'Aloe vera à boire ?

Utilisation de l'Aloe vera à boire

L'utilisation et les précautions d'emploi varient en fonction de la composition de l'Aloe vera à boire, c'est-à-dire selon son degré de dilution. Pour capitaliser sur les bienfaits de cette plante, il est conseillé de préférer le pur jus ou gel avec une dose journalière allant de 30 ml à 50 ml, ou de 2 à 3 cuillères à soupe par jour. Il est déconseillé de dépasser cette dose journalière. Possédant un goût assez acide, le pur jus ou gel peut être consommé seul ou dilué dans de l'eau ou du jus de fruits. Après ouverture, la boisson doit être conservée au réfrigérateur pendant un mois maximum.

Précautions d'emploi de l'Aloe vera à boire

La consommation de pur jus ou gel d'Aloe vera est déconseillée aux enfants, aux femmes enceintes ainsi qu'aux femmes qui allaitent. Bien que l'Aloe vera possède de nombreux bienfaits, son utilisation ne doit pas remplacer ou retarder un rendez-vous chez un professionnel de santé. Cela est notamment le cas pour les personnes présentant des troubles intestinaux sévères ou souffrant de maladies du foie ou des reins.

Lire l'article Ooreka

Achat de l'Aloe vera à boire

Souvent présentées avec les jus ou eaux détox, les boissons à base d'Aloe vera sont de plus en plus présentes dans les rayons des supermarchés. Néanmoins, il convient de bien distinguer les boissons à base d'Aloe vera, diluées notamment avec de l'eau, des produits avec la mention « pur jus ou gel d'Aloe vera ».

Ces derniers sont généralement disponibles en magasins spécialisés, en magasins bios ou sur Internet. Leur prix varie entre 9 et 24 € pour une bouteille d'un litre. La différence de prix peut s'expliquer par l'origine biologique de certains produits, mais également par l'utilisation de certains procédés de fabrication comme la pression à froid, qui permet d'éviter la perte d'éléments nutritifs.

Enfin, il est conseillé de préférer les jus ou gel d'Aloe vera sans extrait d'écorces. Ces dernières contiennent de l'aloïne, une substance qui peut devenir irritante pour l'intestin en cas de consommation en forte quantité.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Ces pros peuvent vous aider