Sommaire

La nutrithérapie est littéralement le fait de soigner en adoptant une alimentation équilibrée adaptée à ses besoins tout en ajoutant des compléments alimentaires pour combler les besoins spécifiques et thérapeutiques. Les objectifs de la nutrithérapie sont multiples : prévenir les maladies et améliorer ainsi la qualité de vie de chacun mais aussi optimiser le potentiel physique et intellectuel de l'homme.

Si l'automédication est possible grâce à l'accès libre aux compléments alimentaires (vitamines, minéraux, oméga 3, etc.), une consultation chez un professionnel de santé est vivement recommandée afin de cibler au plus près ses besoins et éviter des surdosages ou interactions avec un traitement en cours, dommageables pour la santé.

Nutrithérapie : qu'est-ce c'est ?

La nutrithérapie est une science qui vise à optimiser la santé ainsi que les performances physiques et psychiques, à prévenir les maladies et améliorer les inconvénients des pathologies déjà installées. Elle a donc une action préventive et thérapeutique complémentaire à la médecine traditionnelle.

En pratique, la nutrithérapie consiste à adopter un comportement alimentaire répondant aux besoins spécifiques de chacun, tout en se supplémentant en micronutriments (vitamines, minéraux, antioxydants, acides gras essentiels, etc.).

La nutrithérapie telle qu'elle se définit aujourd'hui a vu le jour au début du 20è siècle avec la réalisation de nombreuses recherches sur les vitamines et leurs actions. D'autres travaux ont suivi pour comprendre les mécanismes d'actions de micronutriments tels que les minéraux et oligoéléments mais aussi les acides gras essentiels, les acides aminés, les probiotiques et les enzymes digestives.

Bienfaits de la nutrithérapie

Le but de la nutrithérapie est de prévenir et soulager de nombreuses pathologies grâce à une bonne alimentation et la prise de compléments alimentaires. Certains préfèrent utiliser le terme de supplémentation ou suppléments alimentaires qui viennent ajouter des nutriments spécifiques à une alimentation optimale, pour combler des besoins particuliers et thérapeutiques.

Objectifs et bienfaits de la nutrithérapie se rejoignent :

  • Optimiser l'ensemble des fonctions physiologiques de notre organisme.
  • Maximiser le potentiel de chacun tant au niveau physique qu'intellectuel.
  • Améliorer la qualité de vie de chacun (sommeil, stress, fatigue, etc.).
  • Allonger la durée de vie tout en étant en bonne santé.
  • Prévenir les maladies.

Risques de la nutrithérapie

Si les principes d'une alimentation équilibrée peuvent être mis en place facilement, le choix d'oligo-éléments, vitamines et autres compléments alimentaires doit être encadré par un professionnel de santé pour leur utilisation optimale.

Parmi les risques de la nutrithérapie pratiquée sans conseil auprès d'un professionnel de santé figurent :

  • Un surdosage en oligo-éléments et vitamines, dangereux pour la santé.
  • Des interactions possibles entre les différents compléments alimentaires ou avec un traitement médicamenteux en cours.

Nutrithérapie : qui consulter ?

Professionnels de la nutrithérapie

Parmi les pionniers de la nutrithérapie figure le Dr Jean-Paul Curtay qui a créé en France la première consultation de cette nouvelle discipline médicale.

Les nutrithérapeutes sont donc des professionnels de santé qui ont suivi une formation complémentaire en nutrithérapie. Ce sont les médecins nutritionnistes mais aussi les pharmaciens, diététiciens et naturopathes.

Formation en nutrithérapie

Différents organismes de formation en nutrithérapie existent en France et à l'étranger avec des durées et des coûts de formation très disparates.

Il n'existe pas à proprement parler de diplôme reconnu par l’État de nutrithérapeute mais des formations complémentaires dispensées pour des professionnels de santé qui recevront une certification de suivi de formation propre à chaque organisme.

Parmi les formations en nutrithérapie les plus reconnues :

  • DU (Diplôme d'université) de diététique, nutrithérapie et nutraceutique : formation continue pour les médecins et pharmaciens mais aussi pour les professionnels de santé dont le niveau est jugé suffisant par les responsables pédagogiques. Dispensée à Besançon, la formation comprend 80 heures de cours réparties en 2 semaines non consécutives. Un contrôle continu et une évaluation écrite en fin de formation permettront de valider le DU si la note obtenue est d'au moins 10/20.
  • L'I.E.N.P.A (Institut Européen de Nutrithérapie et Phytothérapie Appliquées) : cette association forme des médecins, pharmaciens et autres professions médicales à la nutrithérapie ainsi qu'à la phytothérapie. La formation se décompose en 24 modules de deux jours étalée sur 4 années, soit sur Paris soit en E-learning.
  • Le CFNA (Centre de Formation en Nutrithérapie Appliquées) : forme médecins, pharmaciens, nutritionnistes, naturopathes, diététiciens et autres professionnels de santé. La formation est dispensée à Namur (Belgique) et se décline en 12 modules de 2 jours.
  • Le CERDEN (Centre Européen pour la Recherche, le Développement et l'Enseignement de la Nutrition et de la Nutrithérapie) : formation dispensée à Bruxelles (Belgique), destinée aux praticiens de la santé et qui se décline en 10 modules d'un week-end sur 2 ans soit 5 séminaires par an).

D'autres formations tout public existent en France. Il convient donc d'être vigilant quant au choix de son nutrithérapeute.

Ces pros peuvent vous aider