Sommaire

On compte parmi les légumes secs, également appelés légumineuses : les haricots blancs et rouges, les pois cassés, les pois chiches, toutes les sortes de lentilles, les fèves, les flageolets, les petits pois et le soja.

À la fois économiques et délicieux, les légumes secs renferment un très grand nombre de nutriments essentiels nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Particulièrement efficaces pour perdre du poids, accompagner les sportifs et les femmes enceintes, les légumes secs apportent satiété tout en restant en bonne santé.

Toutes les infos dans notre article.

Valeurs nutritives des légumes secs

Les légumineuses peuvent être consommées seules ou associées à certains aliments afin de favoriser l’absorption des nutriments qu’elles contiennent. On compte parmi eux :

  • le fer qui permet la bonne distribution de l’oxygène à travers le sang ;
  • le magnésium ;
  • le potassium ;
  • le phosphore ;
  • les protéines végétales qui peuvent être un substitut aux protéines animales ;
  • des fibres qui facilitent le transit intestinal ;
  • des acides aminés ;
  • les vitamines B, B9 et C, notamment dans les fèves.

Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, il est recommandé de consommer des légumes secs au moins deux fois par semaine selon les experts de Santé publique France.

Légumes secs : quels bienfaits ?

La consommation régulière de légumes secs permet d’apporter à l’organisme :

  • de l’énergie tout au long de la journée ;
  • une régulation des systèmes nerveux et immunitaires ;
  • des protéines afin de construire et renforcer les muscles, notamment en cas de pratique de la musculation ;
  • les fibres nécessaires pour éviter toute constipation ;
  • une meilleure régulation des taux de cholestérol et de sucre dans le sang ;
  • une prévention contre le développement de maladies cardiovasculaires ;
  • les ressources en magnésium nécessaires, notamment chez les femmes, les femmes enceintes ou encore les sportifs afin d'éviter les crampes musculaires.

Consommation des légumes secs

Les légumes secs se consomment cuits ou germés. Une fois germés, les légumes secs se digèrent plus facilement et peuvent être introduits dans toutes sortes de salades.

Lire l'article Ooreka

Afin de digérer plus facilement les légumes secs qui ont été cuits, il est conseillé :

  • de les laisser tremper dans de l’eau pendant une journée ou une nuit entière ;
  • de les cuire en deux temps : d’abord quand l’eau bouille puis de couper l’eau avant de la remettre en marche ;
  • d’ajouter des épices tels que le cumin, les clous de girofle ou l’origan afin de limiter la fermentation des légumes secs dans les organes digestifs.

Enfin, les légumes secs doivent être mâchés longuement afin d'être correctement digérés.

Ces pros peuvent vous aider