Sommaire

Originaire de l’Inde et créé par la médecine ayurvédique, le thé chai se compose de thé noir ou vert auquel s’ajoute des épices comme les clous de girofle, l’anis et le gingembre. Reconnaissable à sa forte odeur, le thé chai est servi brûlant accompagné de lait et de sucre après une longue période d’infusion. Outre son effet réconfortant et très réchauffant en hiver, le thé chai est source de nombreux bénéfices sur l’organisme.

Le point dans notre article.

Thé chai : propriétés et bienfaits

En raison des nombreux composés du thé chai, ce dernier est reconnu comme bénéfique pour la santé. Le thé chai est ainsi réputé pour :

  • sa forte teneur en antioxydants qui aident les cellules et l’organisme à lutter contre les radicaux libres qui sont responsables du vieillissement prématuré des cellules ;
  • calmer les inflammations : le gingembre contenu dans le thé chai peut réduire les douleurs et limiter la consommation d’anti-inflammatoires synthétiques ;
  • renforcer le système immunitaire et l’aider à lutter contre les infections virales, notamment au cours de l’hiver ;
  • stimuler la digestion en raison de la présence de poivre noir et d’épices qui sollicitent la production des enzymes digestives ;
  • aider à contrôler la glycémie dans le sang et limiter les pics glycémiques responsables de prise de poids et de stockage des graisses ;
  • réduire les risques de développement de cancers, notamment des cancers des organes reproducteurs ou de l’intégralité du système digestif.

Afin de profiter de tous les bienfaits du thé chai, il est conseillé de le consommer de préférence le matin et à raison d’une ou deux tasses par jour en toute saison.

Préparation du thé chai

Les ingrédients pour réaliser soi-même un thé chai sont accessibles à tous et se composent de :

  • 20 grammes de sucre blond ou 5 grammes de miel ;
  • 20 grammes de graines de cardamone ;
  • 10 grammes de vanille ;
  • 5 grammes de cannelle ;
  • 5 grammes de gingembre fraichement râpé ;
  • quelques grains de poivre noir ;
  • 600 à 750 mL de lait de vache, de soja ou d’avoine ;
  • 1 litre d’eau.

Une fois l’eau bouillante, il est nécessaire d’y ajouter :

Consulter la fiche pratique Ooreka

Éventuelles contre-indications au thé chai

Bien qu’il soit bénéfique pour la santé, le thé chai contient de la caféine. Pour cette raison, il est déconseillé de consommer de fortes doses de thé chai et d’éviter d’en boire en cas :

  • de grossesse ou d’allaitement ;
  • chez les enfants et adolescents de moins de 15 ans ;
  • de troubles cardiaques, de tension artérielle, d’insomnies régulières à répétées ou de migraines ;
  • de carence en fer, le thé favorisant l’élimination du fer.

Thé chai : où en trouver ?

Il est possible d’acheter du thé chai prêt à l’emploi dans :

  • certaines grandes surfaces sous la forme de thé chai aromatisé ;
  • les boutiques spécialisées dans la vente de thés en gros ou au détail sous forme de thé chair pur ;
  • sur Internet.

Le prix du thé chai varie en fonction de la quantité, la qualité ainsi que le conditionnement choisi. Le budget varie entre :

  • 5 à 7 € pour 100 grammes de thé chai parfumé en vrac ou sous forme de sachets aromatisé ;
  • 10 à 20 € pour 100 à 200 grammes de thé chai en vrac et d’origine biologique.

Attention, il est recommandé de privilégier le thé en vrac ou en sachet en papier car un unique sachet de thé en plastique (Nylon ou PET) peut libérer plus de 2 millions de particules de plastique. Au bout du compte, ce sont 13 à 16 microgrammes de plastique qui finissent dans l’eau d’une simple tasse de thé !

Ces pros peuvent vous aider