Sommaire

Fondant, goûteux, le cœur d'artichaut apporte de nombreux bienfaits à l'organisme. C'est également un allié minceur.

Focus sur les caractéristiques et les parties utilisées de l’artichaut, les vertus du cœur d'artichaut, sa valeur nutritionnelle et le meilleur moyen de le consommer si l'on est au régime.

Cœur d'artichaut : caractéristiques

Originaire du Bassin méditerranéen, l'artichaut (Cynara scolymus) appartient à la famille des Asteraceae. Il s'agit d'une plante potagère fournissant un bouton floral comestible dont on consomme les bractées ainsi que le cœur (cœur d'artichaut) qui est particulièrement tendre et goûteux.

Les feuilles d'artichaut sont différentes des bractées. Elles se développent tout au long de la tige de la plante qui peut atteindre 200cm de hauteur. Elles sont bien plus riches en principe actif (la cynarine, un polyphénol) que le bouton floral, et sont utilisées à des fins médicinales, séchées ou fraîches. Elles peuvent être infusées. La dose recommandée est de 6 grammes de feuilles par période de 24 heures, réparties en trois infusions, sans toutefois dépasser deux à trois semaines consécutives. Notez que les feuilles d'artichaut peuvent être consommées cuites.

Le jus qui est extrait de la totalité de la plante peut lui aussi être utilisé en herboristerie pour ses vertus.

Bienfaits du cœur d'artichaut

N'hésitez pas à consommer régulièrement de l'artichaut car il apporte de nombreux bienfaits à l'organisme, à savoir :

  • antioxydant par excellence grâce à la grande quantité d'acide chlorogénique qu'il contient ;
  • riche en polyphénols, il favorise la bonne santé des artères ;
  • riche en flavonoïdes ;
  • action détoxifiante de la peau en cas d'acné ou d'eczéma ;
  • fait baisser le taux de LDL (mauvais cholestérol) ;
  • aide à prévenir le diabète de type 2 ;
  • soulage les troubles digestifs (dyspepsie) ;
  • protège contre le développement des maladies des gencives (parodontites et gingivites) ;
  • stimule l'activité rénale ;
  • facilite l'élimination urinaire (action diurétique) ;
  • stimule la sécrétion biliaire ;
  • facilite la digestion ;
  • protège le foie et la vésicule biliaire en ayant une action dépurative ;
  • riche en fibres, il régule le fonctionnement du côlon ;
  • aliment minceur, il permet de contrôler les gros appétits ;
  • réduit les troubles liés au syndrome de l'intestin irritable ;
  • permet de traiter la « gueule de bois » (mais l'idéal étant de consommer de l'alcool avec modération).

Cœur d'artichaut : valeur nutritionnelle et consommation

Le cœur d'artichaut présente les valeurs nutritionnelles suivantes :

  • riche en substances antioxydantes ;
  • riche en fibres végétales ;
  • contient des vitamines B, K, des minéraux et oligoéléments (fer, manganèse, magnésium, cuivre, calcium, zinc, potassium, phosphore) ;
  • pauvre en glucides ;
  • pauvre en protéines ;
  • ne contient quasiment pas de lipides.

L'artichaut peut être consommé cru ou cuit. Toutefois, lorsqu'il est cuit, il s'oxyde en quelques heures et peut s'avérer toxique. Il est donc recommandé de cuire le cœur d'artichaut peu avant de le servir.

Peut-on consommer le cœur d'artichaut dans le cadre d'un régime ?

Le cœur d'artichaut est pauvre en calories, tout comme les bractées et les feuilles. Il peut donc tout à fait être consommé dans le cadre d'un régime amaigrissant. De plus, riche en fibres végétales, il aide à réduire l'appétit, ce qui booste la perte de poids.

Il est important de ne pas accompagner d'une sauce riche le cœur d'artichaut si l'on suit un régime hypocalorique car les vertus de cet aliment minceur seraient considérablement réduites.

Vous pouvez par exemple déguster votre cœur d'artichaut nature ou accompagné d'une sauce légère au citron, voire d'un fromage blanc nature ou aux herbes aromatiques.

Ces pros peuvent vous aider