Sommaire

Le pétiole de la rhubarbe, souvent considéré à tort comme un fruit, est - sur le plan botanique - un légume-tige dont la saveur est très typique, à la fois fruitée et acidulée.

Originaire de Sibérie, la rhubarbe appartient à la même famille que l'oseille : les Polygonaceae. Suivez notre zoom pour en savoir plus sur les atouts santé de la rhubarbe.

Valeur nutritionnelle de la rhubarbe

Réputée pour être extrêmement riche en potassium, en calcium et en fibres, la rhubarbe est :

  • pauvre en calories ;
  • riche en glucides ;
  • pourvue de vitamines (B, C, K, bêta-carotène), d''iode, de minéraux (potassium, calcium, phosphore), de glucides et de protéines.

Rhubarbe : vertus pour l'organisme

Gorgée d'eau, le pétiole de la rhubarbe est peu calorique, ce qui en fait un aliment intéressant si l'on souhaite surveiller sa ligne, à condition de ne pas l'accommoder d'une trop grande quantité de sucre.

On prête à la rhubarbe bien d'autres vertus du fait de sa composition :

  • Elle aide à lutter contre les maladies cardiovasculaires et les cancers.
  • La rhubarbe fait baisser le taux de LDL (mauvais cholestérol) à condition d'en consommer chaque jour pendant au moins un mois.
  • Elle est laxative et réduit la constipation. Toutefois, la rhubarbe contenant des tanins aux effets astringents, elle permet de lutter contre les diarrhées si sa consommation est raisonnable.
  • Elle coagule le sang, participe à la bonne structuration des os, améliore la qualité de la peau, favorise la cicatrisation et a un effet vermifuge.
  • La rhubarbe fortifie les dents, les gencives et l'ossature et combat les aphtes.

Les racines de rhubarbe sont utilisées en phytothérapie : elles ont une action purgative et favorisent le bon fonctionnement du foie. Antibactériennes, elles sont utiles aussi en cas de furoncles dû au staphylocoque doré ou d'infection de la muqueuse.

Rhubarbe : comment la consommer ?

C'est en compote, en confiture, en tarte et autres desserts gourmands comme les crumbles que le pétiole de rhubarbe est généralement dégusté.

Mais la rhubarbe peut être cuisinée afin d'accompagner une viande ou un poisson. On peut, dans ce cas, simplement la poêler au beurre. Elle peut aussi être consommée crue, macérée ou non dans du sucre.

Pour réussir toutes vos recettes à base de tiges de rhubarbe, pensez tout d'abord à les effiler avec un couteau comme vous le feriez avec l'asperge. Cette opération est nécessaire pour ôter les fibres en les tirant d'une extrémité du pétiole à l'autre. Reste ensuite à découper chaque tige de rhubarbe en tronçons.

Ces pros peuvent vous aider