Sommaire

Par définition, l’appellation « poisson maigre » englobe tous les poissons contenant un taux de lipides compris entre 1 à 4 % et dont l’apport calorique ne dépasse pas 100 calories pour 100 grammes de poisson.

Particulièrement apprécié dans le cadre de régimes alimentaires avec une alimentation variée, se tourner vers un poisson maigre est idéal pour accompagner la perte de poids. Outre ces aspects, les poissons maigres sont riches de nombreuses autres vertus pour l’organisme. Ooreka vous dit tout à leur sujet.

Poissons maigres : qui sont-ils ?

On compte parmi les différents types de poissons dits «  maigres » : les anchois frais, le bar, le brochet, le cabillaud, le carrelet, le colin, la daurade, l’églefin, l'espadon, le flétan, la limande, la lotte, la morue, le merlan, le mérou, la perche, la raie, le rouget, la roussette, la sole, le thon dit « Albacore », la truite de mer, le turbot.

Grâce au grand nombre de poissons maigres existants, il est possible de les consommer frais en fonction des saisons de pêche de l'année ou de se tourner vers des poissons maigres congelés afin de pouvoir les déguster à tout moment.

Bienfaits liés à la consommation de poissons maigres

Comme tous les types de poissons, les poissons maigres sont riches en acides gras que sont les oméga-3. Ces derniers sont particulièrement bénéfiques pour :

  • maintenir le bon fonctionnement du système immunitaire ;
  • réduire le risque de développement d’une maladie cardio-vasculaire en stimulant la bonne circulation des liquides sanguins tout en réduisant la tension artérielle ;
  • leurs effets anti-inflammatoires face à des pathologies se déclenchant chroniquement comme l’arthrose ou encore les allergies respiratoires ;
  • lutter contre le vieillissement prématuré de l’organisme en protégeant les cellules grâce à la présence d’antioxydants ;
  • contrôler et réduire efficacement les taux de mauvais cholestérol dans le sang (LDL) ainsi que de triglycérides.

De plus, chaque type de poisson dit « maigre » possède ses propres valeurs nutritionnelles et apports en différents minéraux essentiels et vitamines.

Poissons maigres : comment les cuisiner ?

Le taux de lipides et de calories d’un poisson maigre est également fonction de la manière dont il est cuisiné. À titre d’exemple, un poisson maigre préparé avec une panure aura un apport calorique et lipidique beaucoup plus élevé que s’il est préparé à la vapeur.

Ainsi, il est recommandé de préparer les poissons maigres au four, en soupe, à la vapeur, en papillotes, poêlé ou grillé, en ajoutant une petite cuillère à café d'huile d'olive, de tournesol ou de coco.

Les poissons maigres présentent l’avantage d’être très répandus et peuvent être facilement achetés, tout au long de l'année. Ils sont vendus dans :

  • toutes les grandes surfaces ;
  • les boutiques biologiques et spécialisées dans la vente de produits surgelés ;
  • les marchés hebdomadaires.

Les prix varient en fonction de la quantité, du type de poisson acheté et de la saison de pêche.

Ces pros peuvent vous aider