Sommaire

L'origan, ou marjolaine sauvage est une petite plante aromatique aux couleurs mauve-violet tendres, qui « embellit » la nature.

Elle possède des propriétés antispasmodiques proches de la sauge officinale. Découvrons tout de suite ses autres vertus médicinales.

Noms populaires et histoire de l'origan

Pour ses propriétés aromatique, on l'appelle thé sauvage, herbe à la senteur, thym de berger, marjolaine d'Angleterre, ou marjolaine vivace. Pour se protéger de l'orage, et des maladies, on faisait bénir les bouquets le 15 août, jour de Marie, on l'appelait autrefois herbe de Notre Dame, fleur bénite, fleur du tonnerre.

Albert le Grand préparait « une poudre merveilleuse » pour faire danser les filles à l'arrivée de l'été. Et déclarait l'origan « remède souverain, capable d'annihiler les effets poisons et autres matières venimeuses ».

Description de l'origan

Son nom originaire grec oreganos, signifie joie des montagnes, de oros : montagne, et ganos : ornement, éclatant, radieux, joie. « Cela donne le ton », dit Goethe. L'espèce majorana, marjolaine à coquille, appartient à la symbolique du mariage car les Grecs et les Romains couronnaient les jeunes mariés de marjolaine.

L'origan, Origanum vulgare, appartient à la famille des labiacées (Lamiaceae). C'est une plante vivace haute de 20 à 80 cm qui pousse sur des terrains arides et calcaires, friches exposées au soleil, pente des montagnes, bord des chemins, champs incultes :

  • Ses feuilles velues sont ovales et pointues. Fraîches, leur saveur est douce et évoque celle du thym.
  • Ses fleurs de couleur rose sont très petites et groupées en haut des tiges, entourées de bractées rouge pourpre.
  • Les tiges sont rougeâtres, poilues et carrées.

Les feuilles jeunes sont cueillies au printemps. Les tiges fleuries sont séchées.

Origan : diverses vertus

La médecine populaire emploie l'origan contre les nausées et dans un grand nombre d'états nerveux. Il est aussi tonique, stimulant, stomachique, antispasmodique.

L'origan est donc conseillé :

  • pour lutter contre l'inflammation des bronches et les quintes de toux ;
  • pour apaiser les douleurs de l'abdomen ;
  • pour stimuler l'appétit et l'estomac paresseux ;
  • pour soigner le psoriasis et les irritations de la peau ;
  • contre l'aérophagie.

L'origan possède également des vertus culinaires. Les feuilles d'origan, lorsqu'elles sont jeunes et fraîches, sont tendrement savoureuses, et très parfumées pour agrémenter les fromages, les salades, les salades de fruits.

Lorsqu'elles sont sèches, elles accompagnent avec délice les pizzas, les grillades, les omelettes...

Origan : en application chaude

La médecine naturelle recommande en priorité l'origan pour les maladies de la peau en usage externe sous forme de bains, de frictions et d'enveloppements pour soulager les rhumatismes et les torticolis.

Procédez de la manière suivante pour réaliser un enveloppement :

  • Broyez l'origan frais dans un tissus de lin.
  • Posez-le sur une plaque chaude.
  • Enveloppez l'endroit douloureux.

Pour un bain fortifiant, notamment pour les convalescents, réalisez une infusion de la plante entière. Pour une macération de vin tonique d'origan en application externe par cataplasme chaud pour les crampes, les douleurs rhumatismales, les coliques… :

  • Faites macérer 50 g de sommités fleuries et sèches d'origan dans un litre de vin rouge de qualité.
  • Puis laissez macérez une semaine et filtrez.