Sommaire

Originaire du Ghana, la baie du miracle prend la forme d’un petit fruit de couleur rouge qui parvient à maturité entre les mois d’octobre à avril. Les baies du miracles peuvent être consommées crues ou intégrées dans des recettes avec des fruits et légumes, cuits comme crus.

Longtemps inconnue du grand public, la baie du miracle possède des propriétés gustatives remarquables et est, depuis peu, très recherchée. Ooreka vous emmène à la découverte de cette baie étonnante et miraculeuse.

Baie du miracle et son pouvoir sur l’acidité

Dotée d’une pulpe de couleur blanche, la baie du miracle renferme une substance appelée « miraculine ». Une fois avalée, la pulpe de la baie du miracle recouvre toutes les papilles de la langue, entraînant une modification temporaire des récepteurs gustatifs de la langue et donnant la sensation que tout goût amer a un goût sucré, beaucoup plus doux.

En ce sens, la baie du miracle est particulièrement intéressante pour :

  • découvrir de nouveaux arômes, notamment dans le cadre de recettes gastronomiques ;
  • permettre une plus grande consommation d’aliments amers, notamment les fruits ;
  • aider à soigner certaines maladies.

Baie du miracle : pour lutter contre obésité et diabète

Face à cette faculté gustative, la baie du miracle est actuellement vue comme une potentielle solution pour lutter contre :

  • la sous-nutrition : en donnant à des aliments amers ou désagréables un goût sucré la baie du miracle permettrait d’élargir le nombre de végétaux amers consommables, notamment dans les pays en fort développement ou en sur-population ;
  • l’obésité : grâce à sa saveur acidulée, la baie du miracle pourrait être une solution pour consommer moins de sucre raffiné, présent dans de nombreux plats préparés, boissons sucrées ou aliments transformés du quotidien ;
  • les diabètes de type 1 et 2 : en rendant des fruits acides sucrés, la baie du miracle permettrait d’orienter les personnes souffrant de diabètes vers des aliments acides, moins caloriques, mais sans leur goût désagréable en bouche.

La baie du miracle permettrait également de réduire la consommation de sucre raffiné par personne et par an,qui culmine aujourd'hui à plus de 20 kilos en moyenne mondiale par personne sur une année.

Baie du miracle : où en trouver et à quel prix ?

En raison de sa grande fragilité et de sa faible résistance à la chaleur, la baie du miracle n’est actuellement pas commercialisée en Europe. Elle peut donc être trouvée directement en Afrique ou achetée sous forme de plants et graines.

Le budget moyen pour des baies du miracle varie entre :

  • 10 à 15 € pour des graines de baies du miracle à planter soi-même.
  • 15 à 20 € pour un plant de baies du miracle.

Ces pros peuvent vous aider