Sommaire

Nous connaissons tous le basilic, cette plante aromatique, qui fleure bon le Sud de la France, la Provence et qui nous rappelle l’Italie ! Le basilic est avant tout une plante très utilisée en cuisine comme aromate et comme condiment. C'est une plante très anciennement utilisée par les Égyptiens, il y a probablement plus de 4000 ans, et fut importée en Europe au IIème siècle.

En Grec et en Latin, elle signifie « plante royale ». Cette plante annuelle et vivace aime beaucoup le soleil, et a également besoin de beaucoup d’eau. Mais outre sa saveur agréable, elle possède de nombreuses propriétés thérapeutiques et est largement utilisée en aromathérapie, à des fins diverses. Voyons plutôt !

Propriétés du basilic 

Le basilic renferme des acides phénoliques et des flavonoïdes, ces composantes végétales responsables de la couleur des fruits et des légumes, et qui possèdent aussi des vertus antioxydantes. Le rôle des antioxydants est essentiel dans l’organisme :

  • Ces composés piègent les radicaux libres, qui sont issus de molécules d’oxygène très instables.
  • Très nuisibles pour les membranes cellulaires, les radicaux libres sont responsables de maladies diverses comme les maladies cardiovasculaires, mais aussi de processus physiologiques comme le processus de vieillissement et les maladies qui y sont liées.

Vue que la consommation que l’on fait des plantes aromatiques est minime, il semble difficile d’en évaluer les capacités antioxydantes. Certaines recherches montrent cependant que les propriétés antioxydantes des aromates dépassent celles de certains fruits et légumes.

L’antioxydant essentiel du basilic réside dans l’acide rosmarinique. Lorsque cet acide est mis en contact avec la vitamine E, un autre antioxydant très puissant, les deux composants agissent en synergie. Les propriétés des deux actifs se catalysent réciproquement, et leurs capacités antioxydantes sont accrues.

Basilic : quelles vertus sur le métabolisme ?

Grâce à ses capacités antioxydantes, le basilic exerce une action protectrice sur le foie et les vaisseaux sanguins, en diminuant l’oxydation des graisses dans le flux sanguin :

  • Le basilic possède aussi une action hypoglycémiante. Il diminue la quantité de sucre dans le sang, et peut donc agir contre le diabète.
  • Il possède aussi des propriétés bactéricides, en particulier sur certains staphylocoques.
  • C’est un puissant antispasmodique, et soulage les crampes intestinales, les douleurs menstruelles ainsi que les douleurs musculaires.  
  • Enfin, il est excellent pour soigner les problèmes digestifs tels que les ballonnements, les nausées, les intestins paresseux.

Bienfaits du basilic : plusieurs utilisations

Le basilic a différentes vertus en fonction de ses utilisations :

  • Si votre peau est grasse, vous pouvez préparer un hydrolat de basilic. Faites bouillir un litre d’eau, ajoutez-y 50 g de feuilles de basilic et laissez infuser une vingtaine de minutes. Conservez cet hydrolat au réfrigérateur. Vous pourrez l’utiliser comme lotion nettoyante et purifiante, le matin et le soir.
  • En friction : il suffit de diluer 10 gouttes d’essence de basilic dans une autre huile végétale. Étalez la préparation sur la zone douloureuse et frictionnez. Pour les problèmes digestifs, chauffez préalablement l’huile dans la paume de votre main, puis massez doucement votre ventre.
  • En usage interne :vous pouvez consommer des feuilles de basilic frais que vous rajoutez tout simplement à votre repas. Pour bénéficier de tous ses principes actifs, il est préférable de ne pas le faire cuire.