Sommaire

Le fucus, connu sous le nom de goémon ou de varech, est une algue rejetée sur les côtes des océans et des mers froides. Il est conseillé pour les régimes amincissants, car il est hypocalorique et renferme des mucilages donnant une impression de satiété.

De plus, il apporte des éléments essentiels comme des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments. Découvrons toute sa richesse.

Algues et fucus : première manifestation de la vie sur la terre

Cette algue, présente sur les côtes rocheuses, est constituée :

  • de lames foliacées brunes ou verdâtres, longues d'un mètre environ, épaisses et traversées par une nervure médiane ;
  • d' extrémités de lames constituées de renflements, appelés flotteurs, correspondant aux organes sexuels ;
  • de feuilles, nommées « thalles », c'est elles qui sont utilisées.

De nombreux chercheurs pensent que les algues expriment la vie depuis la nuit des temps :

  • Les médecins découvrent très vite les bienfaits du fucus à Rome et en Chine. En premier, il a été utilisé pour l'iode et le mucilage qu'il contient en grande quantité.
  • En 1862, Duchesne-Duparc trouve que le fucus favorise l'élimination des graisses en étant stimulateur endocrinien, et régulateur du métabolisme.

Récolte et bienfaits du fucus

Le fucus est ramassé sur la plage ou arraché des rochers, et mis à sécher au soleil. Il est ensuite préparé sous différentes formes : poudre, gélules, comprimés, suspensions buvables, gels et crèmes de massage, excipients à usage pharmaceutique. 

Le fucus contient principalement de l'acide alginique, des sels dérivés de l'acide : les alginates qui provoquent des solutions visqueuses, de l'iode qui stimule les échanges cellulaires et des phénols.

Il apporte également toute la vitalité de l'océan :

  • oligo-éléments : cuivre, chrome, zinc, sélénium, fer, manganèse ;
  • vitamines : acide folique, vitamine C, vitamines B1, B2, B6, B12 pour le métabolisme des nutriments ;
  • protéines végétales ;
  • peu de calories et lipides ;
  • mucilages qui gonflent dans l'estomac au contact de l'eau et provoquent un effet coupe-faim ;
  • fibres végétales facilitant le transit intestinal.

Tous ces composants font de lui une algue aux nombreuses qualités :

  • Les alginates du fucus, par leur action mécanique, protègent la muqueuse gastrique, et sont hémostatiques (stoppent les saignements).
  • Il agit contre l'obésité par son action coupe-faim naturelle et favorise la perte de poids tout en apportant de la vitalité.
  • Il améliore l'épaisseur et l'élasticité de la peau en agissant sur les fibres du collagène de l'épiderme. Il soigne les peaux sèches en les hydratant.

Fucus : précautions d'usage

Le fucus ne doit pas être utilisé :

  • chez la femme enceinte et allaitante ;
  • l'enfant de moins de 12 ans ;
  • en cas de dysfonctionnement de la thyroïde, car un complément d'iode peut augmenter la maladie et interférer dans le traitement.

Utilisé trop longtemps, il peut entraîner une augmentation douloureuse de la glande thyroïde qui reprend son volume normal à l'arrêt de la prise de fucus.

Dans le même ordre d'idées, l'Anses déconseille la consommation d'aliments et de compléments alimentaires contenant des algues telles que le fucus :

  • aux personnes présentant une maladie cardiaque (troubles du rythme cardiaque) ou une insuffisance rénale ;
  • aux personnes traitées avec un médicament contenant de l'iode ou du lithium (prescrit en psychiatrie).

Posologie du fucus

Demandez conseil à votre médecin si vous ressentez des troubles de santé. À titre indicatif, sachez que vous pouvez l'utiliser en usage interne :

  • Infusion : buvez 1 à 3 fois par jour, 1 sachet-dose plongé dans 20 cL d'eau bouillante, après avoir laissé infusé 10 minutes.
  • Suspension buvable : prenez une unidose par jour avec un verre d'eau.
  • Gélules dosées à 390 mg de poudre : prenez 1 gélule un quart d'heure avant les repas.
  • Gélules dosées à 200 mg d'extrait sec : prenez 1 gélule au repas de midi.

Vous pouvez également consommer le fucus en usage externe : utilisez une crème de massage, ou bien un gel en cas de peau sèche.

Ces pros peuvent vous aider