Sommaire

La vitamine A est une molécule présente naturellement dans notre corps en tant que rétinol, mais également dans notre alimentation, sous la forme du bêta-carotène. En consommant régulièrement des fruits, des légumes et des poissons riches en vitamine A, on limite un risque d’une carence pouvant conduire, par exemple, à la perte ou à une diminution de la vision, ainsi qu’à différentes malformations des embryons.

Afin d’y voir plus clair, on fait le point pour vous sur la vitamine A.

Vitamine A : quel est son rôle dans notre corps ?

Riche en rétinol, le principal principe actif de cette vitamine, la vitamine A est bénéfique pour notre corps car :

  • Elle participe au bon fonctionnement du système immunitaire en défendant l’organisme d’éventuelles infections.
  • Elle entretient la rétine et nous évite de souffrir d’une mauvaise vue, notamment de nuit.
  • Elle permet le bon développement et la croissance des fœtus, des enfants et des adolescents.
  • Elle prend part au maintien d’un taux de fer suffisant dans le corps en favorisant son arrivée dans les globules rouges, responsables du transport de l’oxygène.
  • Elle lutte contre la dégénérescence et le vieillissement prématuré des cellules en tant qu’antioxydant.
  • Elle stimule la mélatonine et participe à la beauté de la peau.
  • Elle participe à la solidité des os et du cartilage ainsi qu’à la production de collagène.

Quand consommer la vitamine A ?

Il est recommandé de consommer de la vitamine A chaque jour. Les doses varient en fonction du sexe ainsi que de l’âge, et sont les suivantes :

  • 1 mg de vitamine A pour les hommes ;
  • 0,8 mg de vitamine A pour les femmes.

La vitamine est naturellement présente dans notre alimentation, mais il peut être conseillé d’effectuer une cure afin d’éviter toute carence dans les cas suivants :

  • fatigue passagère ;
  • enfants et adolescents en pleine croissance ;
  • à l’approche des changements de saisons, notamment à l’automne et en hiver ;
  • consommation insuffisante de fruits et légumes ;
  • immunodépression ou de troubles du système immunitaire ;
  • troubles de la vue, notamment chez les personnes âgées.

Vitamine A : naturelle ou synthétisée ?

La vitamine A se trouve naturellement dans certains aliments. Il est ainsi conseillé de consommer régulièrement :

  • du poisson tel que le hareng ;
  • des légumes riches en vitamine A, comme de l'oseille, des courges, des choux, des épinards, des carottes ainsi que des patates douces ;
  • des fruits comme le melon, l'abricot, la mangue et les pêches ;
  • des jus de tomates et de carottes ;
  • des abats d’animaux : rognons, foie, museau, langue.

De plus, la vitamine A synthétisée peut être achetée :

  • en pharmacie et parapharmacie ;
  • dans certaines boutiques biologiques ;
  • sur Internet.

Le prix de la vitamine A dépend de la forme (gélules, tablettes) ainsi que de la quantité achetée. Le prix moyen varie entre :

  • 3 à 10 € pour une boîte de 25 à 50 gélules contenant un ensemble de vitamines et de minéraux dont de la vitamine A ;
  • 5 à 15 € pour un boîte contenant de 60 à 100 tablettes de vitamine A pure.

Pour en savoir plus :

  • Une alimentation équilibrée et diététiquement juste est aussi une alimentation qui n'entraîne pas de carences, notamment en vitamines.
  • Vous avez toujours entendu dire qu'il ne fallait pas manger d'oranges au dîner au risque de ne pas pouvoir vous endormir ? Sachez que vitamine C et sommeil ne font pas mauvais ménage.
  • La vitamine D est une vitamine particulière, principalement produite au niveau de la peau en réponse à l'exposition au soleil. On vous explique comment combler une carence en vitamine D.