Sommaire

Cette petite graine de couleur ivoire, une légumineuse venue d’Asie, possède des vertus insoupçonnées. La gent féminine a même 1 001 bonnes raisons de s’y intéresser de plus près…

Encore une légumineuse parmi d’autres, au goût fade, avanceront certains. Erreur ! La graine de soja révèle un goût très marqué, voire déplaisant, et peut se prévaloir de bienfaits avec lesquels ses consœurs ne peuvent rivaliser. Le point maintenant.

Graine de soja : un aliment complet aux nombreux dérivés

La graine de soja, riche en lipides, est utilisée pour la fabrication d’huiles, de crème et de lait de soja. Elle entre également dans la composition de beaucoup de produits alimentaires japonais réputés, comme le tofu, le tempeh, le sufu et le shoyu, le miso.

Qualités nutritionnelles reconnues des graines de soja

Voici quelques-unes des qualités nutritionnelles du soja :

  • Les graines de soja ont une teneur en lipides très élevée, de 18 à 20 %.
  • La forte concentration en acides gras polyinsaturés des graines de soja a conduit les personnes soucieuses de la qualité de leur alimentation à la préférer à la viande rouge, riche en acides gras saturés.
  • La graine de soja fait partie des légumineuses les plus riches en protéines. Son taux avoisinerait les 40 pour 100 g.
  • Les vitamines A et E, habituellement peu fréquentes dans les légumineuses, figurent en bonne place parmi les éléments nutritionnels de la graine de soja. Les glucides, quant à eux, sont présents en moindre quantité.
  • La lécithine, élément presque miraculeux dans la prévention du cholestérol est la substance majeure de la graine de soja.
  • Très riche en fibres, le soja peut servir de base à une alimentation végétarienne et végétalienne.

Graine de soja : une petite graine aux 1 000 vertus

Des atouts essentiels pour la gent féminine

La graine de soja détient le record des bienfaits parmi l’ensemble des légumineuses. Elle possède ainsi des propriétés intéressantes afin de :

  • faire baisser le taux de mauvais cholestérol ;
  • limiter l’ostéoporose ;
  • apaiser les bouffées de chaleur liées à la ménopause ;
  • diminuer le risque de cancers hormono-dépendants après 50 ans.

Alliée des intolérants au lactose

Les personnes intolérantes au lactose trouveront dans les produits dérivés à base de graine de soja (lait de soja, tofu, miso…) une alternative aux produits lactés.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider