Sommaire

Le fruit à pain est un fruit comestible tropical qui se consomme cuit, de la même manière que les pommes de terre. Son goût rappelle celui de la patate douce. Il pousse sur l'arbre à pain, qui est originaire d'Océanie. Ses utilisations en cuisine et ses modes de conservation sont multiples.

Le point dans notre article.

Fruit à pain : d'où vient-il ?

Le fruit à pain, souvent appelé « uru » en polynésien, pousse sur l'arbre à pain, artocarpus altilis, de la famille des Moracées.

C'est un grand arbre qui peut mesurer jusqu'à 20 m de haut, originaire de Polynésie et d'Indonésie. Il est monoïque, ce qui signifie qu'il possède sur un même pied des fleurs mâles et femelles à des endroits différents. Toute la plante produit un latex blanc.

Ses feuilles, d'un vert foncé très brillant, sont formées de 7 à 11 lobes à bouts pointus. Ce sont de très grandes feuilles qui peuvent mesurer jusqu'à 60 cm de long et qui sont disposées en spirale.

Fruit à pain : description

Le fruit à pain, parvenu à maturité, est dur et a une couleur verdâtre. C'est un gros fruit, qui peut mesurer jusqu'à 25 cm de diamètre. La pulpe, de couleur crème, a un goût qui rappel celui de la patate douce. Il est sucré quand il est très mûr, à texture farineuse.

C'est un fruit très énergétique, riche en amidon, en sucre et en vitamine C. Il est également riche en fibres, qui facilitent le transit intestinal. On consomme également les graines qui ont un goût de noix et sont une source de protéines.

Préparation du fruit à pain

Le fruit à pain se consomme uniquement cuit ; il se prépare comme les pommes de terre. Il offre cependant une saveur plus fine et plus délicate.

On peut le cuisiner selon nos envies à la vapeur, au four ou à l'étuvée, en gratin, en purée, voire en beignets et en confiture pour les plus gourmands.

Les graines sont retirées du fruit à pain pour être cuites dans l'eau bouillante et salée durant 45 minutes.

Comment conserver le fruit à pain ?

Il existe différentes manières de conserver le fruit à pain. On le garde au sec, dans un endroit à l'abri de la lumière, ou dans le bac à légume du réfrigérateur.

Pour une conservation longue, il est également possible de congeler le fruit à pain après l'avoir cuit, ou encore de le faire sécher en tranche au soleil ou au four.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider