Sommaire

La clémentine est un fruit d'hiver protecteur de notre santé. Elle se consomme à tout moment, sans modération. Sucrée, juteuse, très parfumée, la clémentine trouve sa place sur la table comme dans le sac d'école de nos bouts de chou.

Zoom sur la clémentine, un petit fruit bourré de vertus.

Clémentine : fiche d'identité

Différences entre la clémentine et la mandarine

La clémentine, Citrus clementina, est souvent confondue avec la mandarine, Citrus reticulata. Pourtant, il s'agit de deux fruits différents. Leurs principales disparités sont les suivantes :

  • La clémentine est moins sucrée que la mandarine.
  • La clémentine est plus appréciée que la mandarine par la majorité des consommateurs car sa chair se détache très facilement de sa peau.
  • La clémentine est obtenue par croisement entre diverses variétés. Il s'agit donc d'un hybride contrairement à la mandarine.

Création de la clémentine

Sur la création de la clémentine, deux thèses s'affrontent à savoir :

  • Le frère Clément, en 1892, décide de croiser un bigaradier avec un mandarinier. Le fruit obtenu sera baptisé clémentine – du nom de son créateur – par le professeur Trabut.
  • L'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA, devenu institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement [INRAE] le 1er janvier 2020) ayant effectué des études chromosomiques sur ce fruit, a pu constater que la clémentine est née d'une fécondation naturelle entre le pollen de l'orange douce et la fleur de mandarinier.

Clémentine : caractéristiques

N'hésitez pas à ajouter dans votre panier une bonne quantité de clémentines. Ce petit agrume est facile à consommer et se montre tout aussi rafraîchissant que réconfortant.

Fruit du clémentinier, la clémentine possède une chair :

  • qui n'adhère pas à la peau ;
  • qui contient peu de pépins ;
  • peu acide ;
  • légèrement sucrée ;
  • très juteuse.

La clémentine est riche en eau, vitamines (A, B, C et E), potassium, phosphore, cuivre, magnésium, fer, calcium, flavonoïdes, caroténoïdes.

Clémentine : une alliée santé

Tout comme les autres agrumes, la clémentine pourrait aider à prévenir de nombreux cancers, en particulier ceux :

À noter toutefois qu'avec les mandarines, les clémentines non bio font partie des fruits qui contiennent le plus de résidus de pesticides (88,1 % d'entre elles sont concernées).

La clémentine est également très utile pour :

  • se protéger contre les maladies cardiovasculaires ;
  • réduire les troubles cardiaques ;
  • réduire le taux de LDL (mauvais cholestérol) ;
  • lutter contre les crampes ;
  • soulager les douleurs menstruelles ;
  • agir contre l'arthrose ;
  • favoriser le transit intestinal ;
  • protéger le système immunitaire ;
  • renforcer les os et réduire le risque d'ostéoporose ;
  • limiter la dégradation des fonctions visuelles ;
  • régénérer les cellules de la peau.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider