Sommaire

Le chou kale appartient à la famille des Crucifères, au même titre que le chou-fleur ou le chou rouge. Encore peu connu en France, il est très présent dans l'alimentation aux États-Unis et il est aujourd’hui considéré comme un super aliment, au même titre que les baies de goji ou la spiruline.

Riche en nutriments essentiels, le chou kale est un véritable allié pour notre santé, grâce à ses nombreuses vertus.

Qualités et valeurs nutritives du chou kale

Le chou kale est avant tout un légume très peu calorique : 100 grammes de chou kale représentent seulement 36 kcal.

De plus, cette même quantité de chou kale couvre certains besoins vitaux tels que :

  • les vitamines A, B1, B3, B6, C et K ;
  • les fibres alimentaires ;
  • les flavonoïdes, qui sont des antioxydants ;
  • des minéraux et oligo-éléments, comme le cuivre, le calcium, le fer, le phosphore, le magnésium ou encore le manganèse
  • les protéines végétales, mieux assimilées par le corps que les protéines animales ;
  • la chlorophylle qui, une fois dans le sang, contribue à augmenter l’hémoglobine.

Bienfaits du chou kale sur notre santé

En raison des nombreux apports auxquels participe le chou kale, il est particulièrement bénéfique dans :

  • la protection du système immunitaire grâce à ses antioxydants qui protègent les cellules d’un vieillissement prématuré ;
  • la prévention de certains cancers (du sein, de la prostate, des ovaires et du colon) ;
  • le maintien de la bonne structure des os et des dents grâce au calcium et à la vitamine K qu’il contient ;
  • la perte de poids et l’évacuation des toxines ;
  • la lutte contre la cécité, car les caroténoïdes contenues dans le chou kale retardent la dégénérescence maculaire ;
  • la baisse du taux de "mauvais cholestérol" (LDL) et de glucose dans le sang.

Contre-indications éventuelles à la consommation de chou kale

Le chou kale ou frisé possède de puissantes propriétés détoxifiantes pour l’organisme. Une trop grande consommation de chou kale peut ainsi entraîner :

  • des diarrhées ;
  • des gaz ;
  • des crampes intestinales.

Il convient de ne pas en abuser, notamment lors des premières prises.

Quand et comment consommer du chou kale ?

Le chou kale possède un goût assez marqué. Il est le plus souvent incorporé dans des soupes, des jus, des smoothies.

Il est également possible de le consommer tel quel en salade après avoir fait reposer les feuilles coupées dans une vinaigrette.

Encore peu répandu en France, le chou kale peut seulement être acheté :

  • dans certains magasins biologiques ;
  • sur certains marchés.

Il est recommandé de consommer du chou kale aussi souvent que possible, à volonté ou en cure pour évacuer les toxines de l’organisme.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider