Sommaire

Comme de nombreuses épices, le piment de Cayenne apporte une touche de fantaisie à une multitude de mets. Mais pas seulement !

S'il peut aider à faire maigrir, il compte bien d'autres vertus. Voyons ensemble quels sont les bienfaits du piment de Cayenne, les différentes façons de le consommer, tout comme les contre-indications le concernant.

Présentation du piment de Cayenne

Cultivé en grande partie en Europe et aux États-Unis, le piment de Cayenne appartient à la famille des Solanacées, et plus précisément au genre Capsicum qui compte différentes variétés. Cette plante donne un fruit utilisé dans le monde entier pour son goût très piquant.

Le piment de Cayenne contient un composant actif : la capsaïcine dont les bienfaits pour l'organisme sont reconnus. C'est la capsaïcine qui donne ce goût piquant au Piment de Cayenne.

Le piment de Cayenne peut être employé :

  • en cuisine, ajouté à des préparations culinaires auxquelles il apporte une saveur très particulière ;
  • en médecine :
    • par voie externe sous sa forme topique : crème, onguent, lotion, patch,
    • par voie interne : teinture, oléorésine, capsule, et bien entendu ajouté à l'alimentation.

Il sert aussi à fabriquer certains insecticides naturels. Dans le domaine de la parfumerie et de la cosmétique, le piment de Cayenne est également employé.

Piment de Cayenne : quels bienfaits ?

Grâce à la capsaïcine qu'il contient, le piment de Cayenne est reconnu bénéfique car il aide à :

  • soulager les maux de gorge ;
  • atténuer les douleurs liées aux rhumatismes, à un problème musculaire et/ou articulaire, à une maladie comme la neuropathie diabétique, à un problème cutané ;
  • contrer certains troubles de l'estomac (dyspepsie) ;
  • réduire nausées et vomissements ;
  • diminuer la douleur ligamentaire ou de type tendinite ;
  • activer la circulation sanguine ;
  • stimuler la digestion ;
  • perdre du poids ;
  • soigner les infections de l'oreille, l'ulcère duodénal, la rhinite.

Piment de Cayenne : contre-indications

Il est fortement déconseillé d'utiliser du piment de Cayenne dans les cas suivants :

  • maladie des reins ;
  • atteinte gastrique ;
  • maladie de l'intestin ;
  • allergie au piment.

Par ailleurs, la capsaïcine en patchs (Qutenza®), utilisés dans les douleurs neuropathiques, est à peine plus efficace qu’un placebo alors qu'elle expose à des irritations, des douleurs importantes et des brûlures.

Du piment de Cayenne pour maigrir

Si la capsaïcine du piment de Cayenne s'est révélée active sur les cellules cancéreuses de rats de laboratoire, elle s'est montrée également efficace sur l'obésité de la souris.

De nombreuses personnes utilisent le piment de Cayenne pour maigrir. En provoquant la thermogenèse (élévation de la température du corps), la capsaïcine aide l'organisme à brûler des calories pour tenter de faire baisser la température corporelle.

Et chacun sait que plus on brûle de calories, plus on maigrit. Le piment de Cayenne peut donc être ajouté en toute petite quantité à de nombreux plats pour agir sur la perte de poids.

Notez cependant que pour être en forme et garder la ligne, rien ne remplace une alimentation équilibrée et la pratique d'une activité physique régulière.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider