Sommaire

La cuisson en papillote est très tendance parce qu'elle présente bien des avantages. Et pour l'utiliser tous les jours, nul besoin d'être un pro des préparations culinaires.

Petit tour d'horizon des atouts de la cuisson en papillote.

Principe de la cuisson en papillote

La cuisson en papillote est une cuisson à l'étuvée ou cuisson à l'étouffée :

  • Il suffit de déposer les aliments à cuire dans une sorte de fourreau parfaitement étanche. Il est fondamental de fermer la papillote de façon bien hermétique avant de la mettre au four traditionnel ou au four à micro-ondes.
  • La chaleur permet la formation de vapeur qui va cuire doucement les aliments sans les dessécher.
  • Il faut veiller à laisser circuler la chaleur dans la papillote : on conseille donc de ne pas trop la remplir.

Pour cuire en papillote, on peut envelopper les aliments dans :

  • du papier papillote en cellulose spécialement conçu pour ce mode de cuisson,
  • du papier sulfurisé appelé aussi papier cuisson,
  • de l'aluminium,
  • du film alimentaire,
  • une papillote en silicone,
  • une feuille de brick qui apporte du croustillant au plat,
  • une feuille végétale comme la feuille de vigne, de chou, de bananier, de figuier, etc.

Pour réussir parfaitement sa cuisson en papillote, il faut :

  • Couper les aliments assez finement pour que la cuisson soit rapide : cela permet de conserver la majeure partie des nutriments.
  • Préparer préalablement une marinade ou ajouter épices ou aromates, vin blanc, lait ou crème afin de déguster des plats goûteux riches en saveur. Attention toutefois de ne pas ajouter trop de liquide car les aliments cuiraient au bouillon.
  • Bien fermer la papillote pour éviter les fuites de vapeur. On peut utiliser tous les subterfuges possibles pour que la papillote ne s'ouvre pas à la cuisson comme des cure-dents, des feuilles de poireaux ou de la ficelle.

Cuisson en papillote : quels avantages ?

Cuire en papillote compte bien des avantages, à savoir :

  • facile ;
  • économique ;
  • rapide ;
  • tous les aliments se prêtent à la cuisson en papillote ;
  • pas besoin d'utiliser de vaisselle particulière ;
  • convient même en cas de régime alimentaire ;
  • savoureux ;
  • permet de belles présentations ;
  • diététique : c'est l'un des atouts majeurs de la cuisson en papillote qui limite l'ajout de matières grasses, de sel ou de sucre.

En cuisinant en papillote, il est très facile de calculer les calories apportées par un mets, et donc de les réduire si besoin. Il est ainsi beaucoup plus sympathique de suivre un régime amincissant capable d'émoustiller les papilles des plus fins gourmets.

Pour approfondir le sujet :

  • Tous nos conseils pour réussir son régime dans notre guide des régimes, en téléchargement gratuit.
  • La cuisson vapeur est elle aussi diététique et préserve la richesse nutritionnelle des aliments.
  • Le micro-ondes ne sert pas seulement à réchauffer vos plats. Adoptez la cuisson au micros-ondes grâce à notre astuce dédiée.

Ces pros peuvent vous aider