Propriétés du miso, un condiment japonais

Sommaire

Le miso est un condiment de la cuisine japonaise. Il peut également servir de base à des soupes. D'ailleurs, une soupe au miso accompagne bien souvent votre plateau de sushis au restaurant.

Peu connu chez nous, cet aliment gagne pourtant à être mis dans nos assiettes. En effet, il recèle de multiples bienfaits pour la santé. Il se trouve dans les boutiques bio ou dans certains hypermarchés au rayon "cuisine du monde". 

Miso : un allié de votre flore intestinale 

Le miso est un aliment issu de la double fermentation de graines de soja, de sel et de riz, se présentant sous la forme d'une pâte crème ou brune.

Durant le processus, les céréales et les haricots sont progressivement dégradés en sucres et en acides aminés et deviennent ainsi plus digestes. Associés aux enzymes nées dans la fermentation, ils rendent le miso excellent pour la flore intestinale et la digestion

Régime réussi grâce au miso

Excellent pour le tonus digestif, le miso l'est également en cas de régime. C'est en effet un produit :

  • exempt de matières grasses ;
  • goûteux (on s'en sert pour relever des plats) ;
  • peu calorique. 

 

Le miso, source de protéines

Le miso étant fabriqué avec du soja, il est une excellente source de protéines qui favorise le tonus musculaire et la bonne forme des cheveux et des ongles. 

Rappelons-le, les produits à base de soja, comme le tofu, sont plébiscités par les végétariens pour éviter les carences.

Autres bienfaits santé du miso 

Le miso est traditionnellement utilisé à des fins médicales au Japon. Chez nous, il pourrait être appelé "alicament". En effet, il est prêté encore d'autres vertus à ce condiment : 

  • Il préviendrait le cancer, notamment le cancer du sein. 
  • Il serait un excellent remède contre le gueule de bois.
  • Il permettrait de commencer la journée avec davantage d'énergie.

Consommation du miso

Les Japonais le consomment souvent dès le matin. Ils privilégient un bol de soupe.

Attention toutefois, le miso doit être consommé avec modération. Il est très salé et manger trop salé augmente notamment le risque de maladies cardiovasculaires, tout particulièrement d'hypertension. Ainsi, il est recommandé de boire 1 à 2 bols de soupe par jour et / ou remplacer le sel par du miso. Pas plus.

Découvrez d'autres aliments qui vous feront du bien :

  • le lait de soja, le lait qui vient d'une plante ;
  • le tofu, un "fromage" de lait de soja particulièrement riche en protéines ;
  • le kombucha, une boisson fermentée idéale pour bien digérer.

Ces pros peuvent vous aider