Seitan : un bon substitut à la viande

Sommaire

Si vous êtes végétarien ou végétalien, vous êtes en terrain connu. Le seitan est en effet un aliment assez ancien, qui est un très bon substitut aux protéines animales.

Pour les autres, les vertus de cet aliment sont très intéressantes, et devraient vous plaire. Comment est-il fabriqué ? Pourquoi l'utiliser en substitut de la viande et du poisson ? Est-il efficace ? Réponses dans notre astuce.

Qu'est-ce que le seitan ?

Un produit à base de gluten

Le mot seitan provient d'un terme japonais signifiant « à base de protéines ». Le seitan est fabriqué à partir de protéines de blé.

La recette traditionnelle est faite en lavant une pâte crue de farine de blé complet mélangée à de l'eau et ensuite emballée dans un sac en tissu. La pâte est ainsi conservée jusqu'à ce que l'amidon soit parti et qu'il ne subsiste que le gluten sous forme séchée.

La pâte est ensuite réduite en poudre pour être mélangée à d'autres ingrédients. Il peut être cuisiné de très nombreuses façons. On peut même en trouver sous forme de galettes, ou haché.

Un aliment très ancien

Ses premières utilisations remontent à l'an 1 000 en Chine et au Japon chez les moines bouddhistes afin de remplacer le poisson et la viande. Aujourd'hui encore il représente un élément essentiel de l'alimentation asiatique.

Valeurs nutritionnelles du seitan

Le seitan représente un très bon substitut à la viande ou au poisson très prisé des végétariens et surtout des végétaliens. En effet :

  • Il possède 30 % de protéines quand la viande en contient 18 % et le poisson 20 %.
  • Il est également idéal pour un régime puisque son taux de lipides est très faible (environ 4%) et qu'il n'apporte que 110 calories pour 100 g.
  • Il est très riche en acides aminés.
  • Il s'agit d'un aliment très digeste.

Il a donc les avantages des protéines animales sans ses inconvénients : purine et hormones présents dans la viande et métaux lourds dans le poisson.

Comment cuisiner le seitan ?

Avec son goût assez puissant, le seitan ressemble beaucoup à la viande et peut donc être cuisiné comme tel :

  • en blanquette,
  • en tajine,
  • en sauce (bolognaise par exemple),
  • en daube,
  • en « steak »,
  • en brochettes, etc.

Il est facilement trouvable cuisiné sous de nombreuses formes en magasin bio, mais il est aussi tout à fait possible de le fabriquer vous-même. Vous pouvez également y ajouter les aromates de votre choix.

Plus de conseils pour manger plus sain :

Aussi dans la rubrique :

Cuisiner autrement

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider