Bienfaits et vertus des pruneaux

Sommaire

Malgré une réputation assez bancale, le pruneau est un fruit qui mérite d'être proposé régulièrement au déjeuner, au dîner ou en collation : ses vertus sont scientifiquement reconnues.

N'ayez trop crainte du mauvais tour que pourrait prendre votre régime alimentaire, les avantages outrepassent largement les inconvénients. Voyez plutôt !

Valeur nutritive du pruneau

Le pruneau, qui n'est autre qu'une prune séchée, présente une composition quasiment identique à celle de la prune, mais une charge glycémique plus élevée.

L'avantage est que, sous cette forme, il peut être consommé tout au long de l'année. Et c'est tant mieux, car le pruneau est riche en :

  • fibres et vitamines (B2, B3, B6, C, K) ;
  • sorbitol qui aide à réguler le métabolisme des glucides, stimule la vésicule biliaire :
    • le sorbitol contenu dans le pruneau est aussi réputé pour stimuler le transit intestinal ;
    • à noter que le pruneau est l'un des rares végétaux à contenir du sorbitol ;
  • diphénylisatine (de la famille des indols) ;
  • potassium (aux propriétés diurétiques) ;
  • antioxydants (flavonoïdes, acides phénoliques) ;
  • fer, cuivre ;
  • magnésium et manganèse.

 

Vertus du pruneau pour la santé

Il est conseillé de manger prunes et pruneaux régulièrement car leurs bienfaits sur la santé sont réels. Toutefois, certaines personnes doivent demander conseil à leur médecin ou à un nutritionniste, si elles souffrent :

  • du syndrome du côlon irritable ;
  • du syndrome d'allergie orale.

En dehors de ces publics, il est conseillé de consommer très régulièrement des pruneaux pour bénéficier de leurs bienfaits sur la santé, à savoir :

  • Antioxydant puissant : le pruneau aide à lutter contre le vieillissement cellulaire dû aux radicaux libres et au stress osydatif.
  • Laxatif : le pruneau exerce une action efficace sur le transit intestinal. Il permet donc de lutter contre la constipation.
  • Aide à réduire le taux de mauvais cholestérol (LDL) et à prévenir son augmentation.
  • Joue un rôle dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires.
  • Permet de lutter contre l'ostéoporose qui se traduit par la perte de la densité osseuse.

À noter que la prune a des effets bénéfiques sur les risques de certains cancers : elle inhiberait la prolifération des cellules cancéreuses chez l'animal. Quant au pruneau, il permettrait de diminuer les risques de cancer du côlon. Des études scientifiques permettront de savoir si ces effets sont les mêmes sur la santé humaine.

 

Pour tout savoir sur ce que vous mangez, voici nos astuces :

Ces pros peuvent vous aider