Sommaire

Cultivée depuis la fin du Moyen-Âge, cette petite baie rose et pommelée fait le bonheur de tous aux prémices de l'été.

Dévorée nature à même la barquette ou cuisinée en confiture, gâteau ou tartes, la framboise n'est pas seulement goûteuse, elle est aussi très bonne pour la santé. La preuve dans notre astuce.

Origines et variétés de framboises

D'après la légende, la framboise, très appréciée des dieux de l'Olympe, serait née sur les pentes du Mont Ida, d'où son appellation "Rubus idæus" : ronce de l'Ida. Cependant, il est beaucoup plus probable qu'elle soit originaire des zones montagneuses d'Europe (on en trouve d'ailleurs encore à l'état sauvage dans les Alpes du Dauphiné, dans les Vosges ou les Cévennes).

Aujourd'hui on trouve des framboises de multiples variétés et on en trouve de plusieurs couleurs : jaune, orange, ambrée, pourpre, noire, etc.

La taille des fruits, leur texture et leurs saveurs varient aussi. Mais quoi qu’il en soit, toutes les variétés de framboises ont en commun de multiples bienfaits.

Framboise : vitamines et fibres à gogo !

Un cocktail de vitamines

Cet étonnant petit fruit rouge possède l'une des densités minérales les plus élevées pour un fruit frais. Dans 250g de framboises on trouvera des teneurs remarquables, notamment en :

  • minéraux : plus de 1300 mg/100 kcal ;
  • magnésium : 53 mg/100 kcal ;
  • calcium : 58 mg/100 kcal ;
  • fer : 1,8 mg/100 kcal.

On observera la même richesse en ce qui concerne l'apport en vitamine C : une portion de 100 g de framboises en apporte 25 mg, soit plus de 30 % de l'apport quotidien recommandé.

Fibres de la framboise

La framboise a une action marquée sur le fonctionnement des intestins grâce à ses petits "grains" riches en cellulose qui permettent :

  • d’accélérer le transit ;
  • de lutter efficacement contre la constipation ;
  • de réguler la digestion et le transit grâce à la pectine contenue dans le fruit, aux propriétés régulatrices et adoucissantes.

Bienfaits et vertus de la framboise

Plusieurs études ont démontré que la framboise, consommée régulièrement, permettrait :

  • de lutter contre le cholestérol et ainsi contre les maladies cardiovasculaires ;
  • d'inhiber la croissance de différentes cellules cancéreuses et tumeurs du foie, du sein, du côlon, du poumon, de la prostate, du col de l’utérus, de l’œsophage et de la bouche.

Plus les framboises sont foncées, plus elles ont une grande capacité antioxydante. Le même principe s’applique pour le jus de framboise. Plus il est foncé, plus il est concentré en composés phénoliques, c'est à dire en composés antioxydants.

Comment consommer la framboise ?

On trouve bien évidemment la framboise fraîche en barquettes à l'approche de l'été. Consommée telle quelle ou dans des yaourts, c'est sous cette forme que ses propriétés sont les mieux conservées.

On pourra également congeler le fruit frais ou l'acheter directement surgelé en période de basse-saison, de septembre à mai.

Coulis, confitures, tartes, muffins ou encore salade de fruits sont également de bons moyens de se délecter de ce petit fruit rouge,

Pour aller plus loin :