Propriétés de l'acérola, un fruit survitaminé !

Sommaire

L'hiver approche, et vous savez que le traditionnel rhume viendra vous frapper de plein fouet dès la première petite baisse de température. Et si une petite cerise pouvait vous aider à surmonter le mal ?

Pour lutter contre les tracas des premiers frimas, en effet, rien de tel que cette cerise magique nommée acérola. Petit examen de cette cerise pleine de vitamines.

Acérola : un fruit plein de promesses

Originaire du Mexique et d’Amérique du Sud, l’acérolier, dont le fruit est l’acérola, est un arbre d’origine tropicale.

Appelée aussi cerise de la Barbade, l’acérola est un fruit de couleur rouge consommé et réputé pour sa forte teneur en vitamine C.

Plus souvent rencontré sous forme de gélule en pharmacie, c’est en fait un fruit légèrement acidulé et à la chair juteuse, qui ressemble beaucoup à la cerise.

Ses 4 grandes propriétés médicales et bienfaitrices pour l'organisme sont connues depuis les années 50. En effet l’acérola est tonifiante, reminéralisante, anti-infectieuse et antioxydante.

Plein de vitamine C dans l'acérola

L’acérola est une source exceptionnelle de vitamine C et contient 1677.6 mg de vitamine C pour 100 g de fruit. Soit environ 30 à 40 fois plus que dans l’orange à quantité d'absorption égale.

Outre ce concentré de vitamine C surprenant, l’acérola contient aussi :

  • des minéraux comme le phosphore et le calcium ;
  • des vitamines A, B1, B2 et B3 ;
  • des antioxydants (cartonoïdes et bioflavonoïdes).

Ces éléments confèrent à cette cerise une valeur nutritive élevée et d'importants facteurs antioxydants.

Bienfaits de l'acérola sur l'organisme

L’acérola, en complément nutritionnel, est fortement indiqué dans les périodes de transition saisonnière et de faiblesse du système immunitaire.

En effet, il possède quatre propriétés :

  • Tonifiante : car riche en vitamines, il agit sur les états de faiblesse générale et aide à recharger les batteries et combattre les fatigues extrêmes. Contrairement à un excès de vitamine C, il n'empêche en rien le sommeil.
  • Reminéralisante : l'acérola est particulièrement indiqué pour refaire le plein en nutriments dans le cadre de régimes, pertes de poids excessives ou dysenteries.
  • Anti-infectieuse : par le biais de son action sur le foie chargé de l'élimination des toxines et du cholésterol, les vertus anti-inflammatoires et anti-infectieuses de l'acérola permettent d'enrayer certains troubles hépatiques.
  • Anti-oxydante : grâce à sa concentration record en flavonoïdes et anthocyanines, aux facultés antioxydantes notoires, l'acérola permet de lutter contre le vieillissement de l'organisme de façon notoire.

Complément alimentaire : choisir le bon

Devant l'engouement pour les compléments alimentaires, de plus en plus de laboratoires proposent des préparations à base d'acérola.

Dans ce domaine, il conviendra de savoir bien choisir son complément alimentaire en faisant attention à :

  • Bien lire les étiquettes et se concentrer sur des dosages de vitamine C "naturelle". On exclura les dosages trop importants de vitamine de C de synthèse rajoutée dans la composition de l'acérola, sous les termes "acide ascorbique" ou "ascorbate de sodium".
  • Regarder la teneur en acérola : au maximum elle doit être de 18 % et sans colorants rajoutés. Un comprimé dosé à 500 mg d'acérola contient donc au mieux 85 mg de vitamine C naturelle. Si le taux indiqué est supérieur c'est qu'il y a un ajout de vitamine C de synthèse.
  • Se méfier des tubes de comprimés d'acérola à bas prix : la vitamine C extraite de l'acérola est chère, 4 fois plus chère que la vitamine C de synthèse.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider