Qualités nutritionnelles et critères de choix du bar

Sommaire

Il existe plusieurs espèces de bars, vivant dans l’océan Atlantique, du nord de la Norvège au nord du Maroc, dans la mer Noire et dans la mer Méditerranée où il est appelé loup ou perche de mer.

Quels sont ses bienfaits pour notre organisme et comment le choisir ? Toutes les réponses dans notre astuce.

Bar : ses caractéristiques

Il est reconnu pour sa voracité légendaire, et possède les caractéristiques suivantes :

  • Sa chair est d'une grande finesse.
  • Il plaît beaucoup, notamment durant la période estivale.
  • Assez rare, il est cher s’il est pêché sauvage. Toutefois, il reste abordable lorsqu’il provient d’élevage.
  • Il se reproduit de mars à juin.

Qualités nutritionnelles du bar

Doté de seulement 2 % de matière grasse, le bar est un poisson dit « maigre » et est donc particulièrement conseillé dans le cadre des régimes, qu’ils soient hyperprotéinés ou non.

En effet, il possède de très fortes valeurs nutritionnelles et contient :

  • des protéines ;
  • peu de lipides : ces derniers sont cependant majoritairement composes d’acides gras polyinsaturés et monosaturés ;
  • des vitamines, comme la vitamine A et provitamine A, B3, D et E ;
  • des minéraux et oligoéléments, tels que le phosphore, le magnésium et le sélénium.

Au regard de ces valeurs nutritionnelles, consommer du bar permet de bénéficier :

  • de l’une des meilleures sources de protéines d’origine naturelle ;
  • d’acides amines essentiels a l’organisme, comme les oméga-3 qui préviennent les maladies cardiovasculaires et ont également un effet anti-inflammatoire.

Ainsi, 100 g de bar apportent :

  • 60 % des apports journaliers recommandés pour un adulte en sélénium ;
  • 30 % des apports journaliers conseilles en phosphore ;
  • 19 g de protéines ;
  • aucun glucides ;
  • 4 g de lipides ;
  • 420 mg de phosphore ;
  • 134 mg de calcium ;
  • 25 mg de magnésium ;
  • 2,3 mg de fer ;
  • 2 mg de potassium.

Bar : quand le consommer et comment le choisir ?

Le bar se trouve sur les étals des poissonneries d’avril à août mais il peut être acheté toute l’année lorsqu’il provient d’élevage.

Lors de l’achat, il convient de prêter attention a différents critères de sélection :

  • Sur l’étal le poisson doit être raide, la bouche ferme, l’œil encore vif, avoir les écailles brillantes et il ne doit pas être vidé.
  • Un bar de ligne sera étiqueté : cette étiquette doit comporter la date et le lieu de la capture, le nom du bateau ainsi que la mention « bar de ligne ».

Risques de la consommation du bar

Seule la cuisson peut détruire les bactéries potentiellement présentes dans les poissons, qu’ils soient crus ou marinés.

Afin d’éviter tout risque d’intoxication alimentaire, il est préférable de ne pas le consommer, en cas de :

  • grossesse ;
  • un système immunitaire affaibli (maladie, infection).

Pour approfondir le sujet :

Ces pros peuvent vous aider