Différences entre mandarine, clémentine et tangerine

Sommaire

Très réputées en hiver pour leurs vertus en vitamine C qu'elles contiennent, et en été pour leur goût légèrement sucré et rafraîchissant, les mandarines, clémentines et autres tangerines sont parmi les fruits les plus consommés.

Mais quelles différences existe-t-il entre ces 3 fruits quasi-similaires ?

Au commencement : la mandarine

La mandarine est le fruit du mandarinier, un arbre originaire d'Extrême-Orient. Ses caractéristiques sont :

  • une belle couleur orange ;
  • une forme un peu aplatie ;
  • une peau grossière et parfumée ;
  • et une chair en quartiers qui se détache facilement et contient beaucoup de pépins.

Clémentine et tangerine : des croisements

Clémentine

C'est sans doute ce dernier critère qui a poussé les scientifiques à expérimenter d'autres croisements. Des chercheurs de l'INRA de Corse ont mis en évidence que la clémentine était issue d'un croisement réalisé à la fin du XIXe siècle en Algérie entre une mandarine et une orange douce.

La clémentine est :

  • plus petite que la mandarine ;
  • moins parfumée ;
  • plus facile à éplucher ;
  • elle possède moins de pépins.

Tangerine

La tangerine serait issue d'un croisement réalisé entre la mandarine et l'orange amère plus connue sous le nom de bigarade.

Les particularités de la tangerine sont d'avoir :

  • une peau plus foncée tirant sur le rouge ;
  • un parfum très fort quoiqu'un goût peu prononcé.

Il existe de nombreuses variétés de tangerine :

  • la dandy qui se pèle facilement ;
  • la poney qui est douce et sucrée ;
  • ou encore la kinnow qui possède beaucoup de pépins et un goût acidulé.

Pour approfondir le sujet :