Mulet : spécificités et qualités nutritionnelles de ce poisson

Sommaire

Le mulet est un poisson peu connu, que vous ne pensez pas forcément à consommer. Pourtant, malgré son nom rappelant une coupe de cheveux démodée ou un animal assez peu coopératif, ce poisson n'a que des qualités.

Il possède de nombreuses vertus nutritionnelles :

  • il est peu coûteux ;
  • il n'est pas en voie d'extinction ;
  • et il est l'un des poissons les moins pollués.

 

Il a donc, comme vous allez le voir, de nombreuses raisons de faire son entrée dans votre régime !

Caractéristiques du mulet

Mulet : les différentes espèces

On compte 80 espèces de mulets appartenant à plusieurs familles :

  • les Mugilidae ;
  • les Cyprinidae ;
  • les Lebiasinidae ;
  • les Polynemidae.

Vous n'avez que l'embarras du choix !

Habitat du mulet lippu

Le mulet lippu est un poisson côtier, vivant dans les eaux littérales peu profondes. On le trouve :

  • dans l'Atlantique ;
  • au large de la Scandinavie et de l'Islande ;
  • au large du Sénégal et du Cap Vert ;
  • également en Méditerranée ainsi qu'en Mer Noire.

Alimentation et morphologie d'un mulet

L'alimentation du mulet varie avec l'âge :

  • Les jeunes mulets se nourrissent de plancton.
  • Les mulets une fois adultes, se nourrissent d'algues, de déchets et de petits invertébrés.

Le mulet pèse en moyenne 1,5 kg pour une taille de 45 cm. Certains mulets pèsent jusqu'à 7 kg et mesurer 80 cm.

Quand le pêche-t-on ?

La pêche de ce poisson a lieu principalement :

  • en janvier et février ;
  • d'octobre à décembre.

L'été est la saison la moins favorable à sa consommation.

Qualités nutritionnelles du mulet lippu

Mulet : riche en Oméga-3 et en vitamines

Il s'agit d'un poisson semi-gras :

  • dont les lipides sont en majorité des acides gras mono-insaturés ou poly-insaturés (Oméga-3) ;
  • ces lipides font partie du « bon gras », c'est à dire celui qui est bon pour la santé, notamment par son action préventive sur les maladies cardio-vasculaires.

Valeurs nutritionnelles du mulet pour son organisme

Une portion de 100 g du poisson mulet contient :

  • 143 kcal ;
  • 24,8 g de protéines ;
  • 4,9 g de lipides ;
  • 63 mg de cholestérol ;
  • 458 mg de potassium ;
  • 30 mg de magnésium ;
  • 240 mg de phosphore ;
  • 30 mg de calcium.

Cuisiner le mulet : ce qu'il faut savoir

Autant le dire tout de suite, le mulet n'est pas le poisson préféré des amateurs :

  • Il dégage parfois une légère odeur de vase.
  • Sa chair est maigre, assez dense et blanche.

N'écaillez pas le mulet avant de le préparer :

  • ses écailles protègent sa chair d'une cuisson trop forte ;
  • vous pouvez préparer le mulet comme le bar, c'est à dire :
    • en court-bouillon ;
    • au four ;
    • ou au grill.

Plus de conseils pour une alimentation plus saine :

Ces pros peuvent vous aider