Acides gras trans : présence dans les aliments et risques sur la santé

Sommaire

Attention, ça va vous surprendre : notre organisme a besoin de gras ! Hé oui, comme disaient certains philosophes médiévaux : "le gras, c'est la vie" !

Le gras fournit en effet à votre corps l’énergie nécessaire pour fonctionner, il ne faut donc pas l’en priver. Mais là où ça se complique, c'est que tout n'est pas bon à prendre. Il existe en effet du bon gras (bon cholestérol) et du mauvais gras (mauvais cholestérol) ! Le mauvais gras favorise à terme les maladies cardiovasculaires, il faut donc l’éviter.

Acides gras : petite typologie

Il existe de nombreux types d'acides gras. Parmi ceux-ci, on retient les acides gras :

  • insaturés :
    • il s'agit des acides mono-insaturés et polyinsaturés, avec par exemple : les oméga-3, les oméga-6 ;
    • consommés raisonnablement, ils sont bénéfiques pour la santé ;
  • saturés :
    • il est recommandé de ne pas absorber plus de 11 % de ses besoins énergétiques sous formes d'acides gras saturés ;
    • on en trouve dans la plupart des viandes, les pâtisseries, le chocolat, le lait, et les huiles ;
  • trans :
    • ils sont notamment utilisés comme agent de textures ou conservateurs dans certains aliments industriels (sandwich, céréales, pâtes feuilletées, pizza, margarines, viennoiseries, gâteaux, etc.) ;
    • leur particularité est d’augmenter le taux de HDL (bon cholestérol), mais aussi de faire diminuer le taux de LDL (mauvais cholestérol) ;
    • ils favorisent les maladies du cœur, et sont suspectés d’avoir un rôle dans le cancer du sein ;
    • ils sont également néfastes pour la santé cérébrale des personnes âgées.

Où trouver les acides gras trans ?

Les acides gras trans peuvent être naturellement présents dans un aliment ou être introduit artificiellement dans un aliment par l’industrie agroalimentaire (généralement par hydrogénisation des huiles) :

  • La viande et le lait (donc les produits laitiers comme le fromage, le beurre, la crème, etc.) contiennent naturellement des acides gras trans.
  • Toutes les préparations industrielles peuvent contenir des acides gras trans : margarine, chips, pâtisseries, biscuits, viennoiseries, barres chocolatées, barres de céréales, céréales du petit-déjeuner, gâteaux apéritif, pâtes à tarte prêtes à l’emploi, pizzas, quiches, plats cuisinés, etc.

Les acides gras trans n’ont aucun intérêt nutritionnel.

Comment éviter les acides gras trans ?

Pour éviter d'ingérer trop d'acides gras trans dont l'origine n'est pas naturelle, voici quelques mesures à prendre :

  • Privilégiez les aliments qui contiennent naturellement des acides gras trans, sans toutefois en abuser. Choisissez par exemple du poulet plutôt que du bœuf.
  • Consommez des huiles contenant des oméga-3 (colza, lin, noix) ou de l’huile d’olive.
  • Préférez le poisson et les fruits de mer.
  • Lisez les étiquettes des compositions et évitez la consommation de produits avec les mentions « huile hydrogénée » ou « partiellement hydrogénée », « graisse végétale hydrogénée », « gras trans ».
  • Évitez le plus souvent possible les préparations industrielles prêtes à l’emploi.
  • Cuisinez vous-même et achetez des produits frais.

Nos conseils pour mieux manger :

Ces pros peuvent vous aider