Sommaire

Si la tomate est considérée comme un légume, elle est en réalité un fruit. C'est un aliment consommé en grande quantité, surtout la tomate rouge.

Elle est remplie de vitamines utiles à notre corps mais elle est également source de nombreux autres bienfaits.

Bénéfices variés de la tomate rouge

Qualités nutritives de la tomate

La tomate est peu calorique, et ne contient que très peu de glucides, de protéines et de lipides :

  • Elle est idéale pour un régime :
    • son apport calorique ne dépasse pas les 20 kcal par portion de 100 g,
    • elle contient 95 % d’eau ce qui contribue à votre hydratation et ce qui favorise l'élimination des toxines dans votre organisme de par sa richesse en minéraux et oligo-éléments,
    • dégustée en entrée, l’acidité de la tomate stimule la sécrétion des sucs digestifs qui calme la faim et prépare à une meilleure assimilation du repas.
  • Votre peau vous semble fatiguée ? Consommez de la tomate :
    • elle favorise un teint éclatant grâce à ses graines riches en vitamines B,
    • elle lutte contre les problèmes de peau grâce à ses propriétés purifiantes.
  • La tomate est intéressante d'un point de vue nutritionnel car elle contient 15 à 17 des 20 acides aminés nécessaires à l'élaboration des protéines.
  • Elle active le bronzage et son action préventive contre les coups de soleil est connue :
    • le lycopène (pigment naturel présent dans la tomate) stimule la production de mélanine qui prépare ainsi la peau à bronzer dans de bonnes conditions,
    • une consommation régulière de 40 g de sauce tomate à l’huile d’olive par jour, pendant 10 semaines, serait nécessaire pour réduire de 40 % l’intensité d'un coup de soleil.

Tomate rouge : une aide contre les maladies

Aussi incroyable que ce puisse paraître, la tomate vous aide à lutter contre certaines maladies :

  • Elle est dotée d'une teneur intéressante en vitamines, qui ont des pouvoirs anti-oxydants et protègent notre organisme des maladies :
    • vitamine C : 19 mg/100 g,
    • vitamine E : 0,38 mg/100 g,
    • vitamine A : 623 mg/100g.
  • La tomate doit sa couleur rouge à sa richesse en lycopène (caroténoïde) :
    • ce pigment provoque l'élimination des atomes néfastes au corps et en fait un légume de choix, tout comme la pastèque ou le pamplemousse par exemple ;
    • il lutte contre certains cancers et maladies cardio-vasculaires et même contre des problèmes de fertilité masculine ;
    • il agit contre les cancers de la prostate (où il s'accumule et va jouer un rôle antioxydant) et du poumon qu’il réduirait de 20 % grâce à une consommation régulière de tomates cuites (par ailleurs, à raison de 15 mg par jour, durant 6 mois des suppléments de lycopène peuvent contrer la progression de l’hypertrophie bénigne de la prostate) ;
    • additionné d’huile d’olive, sous forme de sauce ou de pizza, le lycopène de la tomate aide à réduire les infarctus et rend le sang plus fluide, jouant ainsi sur le cholestérol.
  • La tomate est excellente pour le foie, elle contient des traces d’éléments antitoxiques appelés chlorine et sulfure :
    • la chlorine permet de mieux filtrer les déchets de l’organisme ;
    • le sulfure protège le foie contre certains engorgements ;
    • la tomate facilite ainsi la dissolution des mauvaises graisses et les élimine plus facilement.
  • La tomate diminue l’hypertension grâce à sa richesse en potassium qui est aussi bénéfique qu'une réduction de sel pour l'organisme.

À noter que pour profiter de tous ces bienfaits, il est préférable de manger des tomates bio, car 50,8 % de celles qui ne sont pas issues de l'agriculture biologique contiennent des résidus de pesticides.

Bienfaits des autres variétés de tomates

Tomates orange

Une étude américaine a montré, lors d'un test gustatif à l'aveugle, que les tomates orange sont préférées aux tomates rouges. Le résultat est inversé lorsque les sujets voient la couleur, aspect indispensable des aliments :

  • Ce sont les seules tomates à contenir du bêta-carotène, un pigment transformé en vitamines A par l'organisme. Ce pigment est aussi un agent anti-cancéreux.
  • La peau et les pépins sont riches en fibres mais ces parties peuvent être difficiles à digérer par les intestins fragiles.

Tomates vertes

Les tomates vertes sont moins répandues que les tomates rouges ou orange mais elles sont de plus en plus fréquentes, notamment dans les restaurants gastronomiques :

  • La tomatine contenue dans les tomates vertes, se couplerait au cholestérol dans l’intestin et l’empêcherait d’entrer dans la circulation sanguine.
  • Elles contiennent une substance toxique proche de la solanine qui diminue en mûrissant mais sa faible teneur n'est cependant pas dangereuse pour l'homme.
  • La tomate verte se cuisine facilement à condition de la cuire, sinon elle peut être lourde à digérer comme le poivron.

Envie d'en savoir plus à ce sujet ? Nos sites complémentaires sont là pour ça :

Ces pros peuvent vous aider