Soleil : profitez des bienfaits de la vitamine D !

Sommaire

Un des effets bénéfiques de l'exposition au soleil est la synthèse de vitamine D, une vitamine essentielle pour le corps humain. Quels sont ses bienfaits pour l'organisme ?

Rôle de la vitamine D dans l'organisme

La vitamine D permet d'absorber efficacement le calcium et le phosphore. Cet élément est donc important pour la croissance osseuse : l'ingestion quotidienne de suppléments en vitamine D est notamment recommandée chez les enfants de moins de 3 ans.

Cependant, les propriétés de la vitamine ne s'arrêtent pas à ce niveau :

  • La qualité de l'absorption de calcium permet de réduire les risques de fractures chez les personnes âgées.
  • On a récemment découvert que la vitamine D influençait l'expression de plus de 200 gènes. Cela explique son importance dans plusieurs maladies concernant les troubles de la peau telles que le diabète ou le psoriasis.

Fonctions préventives de la vitamine D

Des études récentes ont démontré que la vitamine D exerçait un rôle essentiel dans la prévention de certains cancers :

Notez cependant que les mécanismes d'intervention n'ont pas été exposés précisément. Par ailleurs, une seconde étude réalisée par une équipe internationale conclut qu'il n'est pas possible d'établir un lien entre la quantité de vitamine D dans le sang et le risque de cancer.

Cette vitamine exerce également une action permettant de prévenir les maladies cardiovasculaires, telles que l'infarctus du myocarde ou l'hypertension artérielle.

Comment profiter des bienfaits de la vitamine D ?

Le dosage recommandé de vitamine D est de 30 µg/ml. Un apport alimentaire est possible en consommant :

  • certains poissons (truites, maquereaux, sardines, saumons, brochets…) ;
  • du lait (vous trouverez dans le commerce du lait enrichi en vitamine D, surtout pour les jeunes enfants) ;
  • des œufs ;
  • du beurre.

D'une manière générale, les huiles de poisson sont enrichies en vitamine D, dont l'huile de foie de morue. Comme quoi, les habitudes de nos aïeux, n'étaient pas toujours dénuées de sens !

Une large proportion de français présenterait un déficit en vitamine D (80 % en dessous de 30 ng/mL). Pour les personnes souffrant d'ostéoporose, une supplémentation est également possible à raison de 50 000 UI toutes les semaines pendant deux mois puis tous les mois pendant 6 mois jusqu'à atteindre l'objectif cible compris entre 30-60 ng/mL.

  • Si le taux reste inférieur à 30 ng/mL, il est possible d’augmenter la fréquence de la prescription (bimensuelle) ou la posologie prescrite (jusqu’à 80 ou 100.000 UI).
  • Si le taux est supérieur à 60 ng/mL, il faut espacer les prises (tous les 2 mois par exemple) même s’il est préférable de disposer de formes permettant les posologies plus faibles et plus fréquentes.

Pour faire le tour de la question, nos contenus à votre disposition :